Comment faire une capture d’écran sous Windows 10

Avant Windows 7, faire des captures d’écran était une tâche fastidieuse impliquant de nombreux clics. Avec Windows 7 était arrivé l’outil Capture, qui avait rendu l’opération plus facile, mais n’était malgré tout pas convivial à 100%. Les choses ont changé avec Windows 8. Les raccourcis de capture d’écran impliquant seulement deux touches ont rendu l’opération rapide et facile. Maintenant que Windows 10 est là, nous regarderons toutes les nouvelles manières de faire une capture d’écran sous Windows 10.

1. La touche Imp. écr. (PrtSc)

Premièrement, il y a la façon classique de faire une capture d’écran : la touche « Impr. Écran. ». En la pressant n’importe où, la capture d’écran de la fenêtre actuelle est sauvée dans le presse-papiers. Vous voulez la sauver en tant que fichier ? Cela vous prendra juste quelques clics de plus. Ouvrez Paint (ou n’importe quelle autre application d’éditeur d’image) et pressez CTRL+V.

Cette méthode est la meilleure quand vous voulez d’abord éditer la capture d’écran avant de l’utiliser.

2. Raccourci touches «  Windows + Imp. écr. »

Cette méthode a été introduite dans Windows 8. Appuyer sur la touche Windows avec la touche Imp. écr sauvera la capture d’écran au format .png directement dans le dossier Screenshots à l’intérieur du répertoire photo de l’utilisateur. Plus besoin d’ouvrir Paint et de coller. Un vrai gain de temps avec cette méthode qui fonctionne toujours sur Windows 10.

3. Raccourci touches «  Alt + Imp. écr . »

Cette méthode a aussi été introduite dans Windows 8. Le raccourci fera une capture d’écran de la fenêtre active actuelle ou de la fenêtre actuelle sélectionnée. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de rogner l’image (ni de la redimensionner). Le raccourci fonctionne toujours sur Windows 10.

4. L’Outil Capture d’écran

L’outil Capture d’écran a été introduit avec Windows 7, et est toujours présent sur Windows 10. Il a de nombreuses fonctionnalités comme le marquage, les annotations et l’envoi par email. Ces fonctionnalités sont suffisantes pour les utilisateurs ne faisant qu’occasionnellement des captures, mais pour les utilisateurs féroces (comme moi), elles ne sont pas suffisantes.

Vous pouvez modifier l’outil plus en profondeur en utilisant les options montrées dans la capture d’écran ci-dessus.

5. Alternatives extérieures

Jusqu’à maintenant, nous avons parlé des options intégrées. Mais le fait est que les applications externes sont plus efficaces. Elles ont plus de fonctionnalités et sont plus intuitive. Je ne peux pas conseiller une application en particulier car cela dépend des préférences de chaque utilisateur. Certains adorent Skitch alors que d’autres ne jurent que par Snagit. Personnellement, j’utilise Jing. Jing n’a peut-être pas une interface limpide et efficace comme Skitch ou autant de fonctionnalités que Snagit mais c’est ce qui me convient le mieux pour ce que je fais.

Conclusion

 Les captures d’écran sont très utiles pour dépanner ou expliquer des choses. Alors que Windows 10 a amélioré beaucoup de choses, il n’y a pas eu d’avancée dans la manière de prendre des captures d’écran. J’espère que Microsoft ajoutera plus de raccourci pour prendre des captures d’écran ou bien réviser (si nécessaire) l’Outil Capture. En attendant, choisissez une option parmi celle ci-dessus.

Batterie : LENOVO L14C3K31

Adaptateur pour HP 503377

Chargeur alimentation secteur samsung A2514_KSM

Comment activer le mode jeu dans Windows 10

Il y a quelque temps, Microsoft avait annoncé son intention d’améliorer Windows 10 de façon indéfinie plutôt que de lancer un nouveau système d’exploitation tous les deux ans. C’était une bonne nouvelle pour les consommateurs, car cela signifiait que de nouvelles mises à jour et fonctionnalités seraient mises en place beaucoup plus régulièrement et gratuitement.

Parmi les ajouts, l’inclusion d’une nouvelle section Jeux de l’application Paramètres, marquée d’un logo Xbox. Et bien qu’il apporte un certain nombre de fonctionnalités nouvelles et pratiques pour les joueurs, il y a une caractéristique spécifique sur laquelle nous allons nous concentrer ici: le mode Jeu.

Qu’est-ce que le mode jeu?

Le mode Jeu permet de réorganiser les priorités de votre PC. Notamment, il met le jeu que vous exécutez en priorité et alloue la plupart des ressources de l’ordinateur à ce jeu. Cela signifie que toutes les tâches en arrière-plan deviennent secondaires et que le jeu fonctionnera de manière optimale.

Comment activer le mode de jeu ?

Avec les dernières mises à jour, Le mode du Jeu sera activé automatiquement sur n’importe quel ordinateur qui le supporte et dans tous les jeux qui le supportent.

Cependant, si vous voulez s’assurer que le mode du jeu est activé pour un jeu que vous jouez en particulier, alors suivez simplement ces simples étapes :

1. Appuyez sur Win + G pour ouvrir la barre de jeu

2. Une fois ouvert, vous verrez une icône du mode de Jeu à côté du bouton Paramètres à la fin de la ligne

3. Cliquez simplement sur l’icône du mode de jeu pour l’activer ou le désactiver

4. Si vous voulez s’assurer que le mode de Jeu est toujours activé automatiquement pour le jeu auquel vous jouez, cliquez sur Paramètres, puis cliquez sur la case à cocher prés de l’icône mode de jeu de ce jeu dans la première section du menu

Et voila, c’est très simple !

Alors, chaque fois que vous faites face à un obstacle, bégaiement, lents temps de chargement, ou n’importe quel autre inconvénient, assurez-vous de vérifier si le mode de jeu est activé et ne laisse pas d’exiger des programmes gourmands en mémoire soustraire de votre expérience !

Accélérer Windows 10 au démarrage et fixer le démarrage lent  

Après le lancement de Windows 10 et que le battage médiatique du lancement initial c’est atténuer peu à peu, et que de plus en plus de consommateurs ont commencé à adopter le nouveau système d’exploitation, de plus en plus de problèmes ont commencé à remplir les forums en ligne. Un des problèmes les plus communs dont souffre beaucoup d’utilisateur est la lenteur qui prend place dans le démarrage de Windows 10. Ne vous inquiétez pas, il y a plusieurs solutions qui pourraient vous aider à accélérer le démarrage des machines utilisant Windows 10.

Une approche à l’optimisation, au nettoyage et à l’entretien de l’ordinateur sans aucune action de l’utilisateur qui est idéale pour les débutants

IObit Advanced System Care se présente en deux versions : en une version gratuite qui couvre les bases du nettoyage et de l’entretien de l’ordinateur, et une version Pro qui comprend une accélération de la performance Internet, une optimisation en temps-réel, une protection des données personnelles, un nettoyage profond de la base de registre et une assistance technique 24h/24. En ce moment il coûte 20 $ par an et la licence couvre trois PC.

Quel que soit la version que vous choisissez, l’interface Advanced System Care est bien conçue, facile d’utilisation et il est peu probable qu’il effrayera même le nouvel utilisateur d’un PC. Nous déduirions des points pour un programme d’installation qui veut ajouter des programmes en plus – C’est difficilement en accord avec la philosophie de garder des fichiers dont vous n’avez pas besoin sur votre ordinateur – mais c’est facile de les éviter si vous choisissez une installation personnalisée.

Comme la plupart des logiciels gratuits d’optimisation PC ici, il supprime les fichiers et les dossiers que vous n’avez pas besoin, nettoie efficacement la base de registre Windows et corrige les erreurs sur votre disque dur – tout via un simple et joli tableau de bord.

Comment accélérer Windows 10

Windows 10 peut être affectée par les problèmes de démarrage lent mais avant de prendre la décision de rétrograder Windows 10 vers Windows 7, 8 ou 8.1, voici ce que vous devriez essayer pour accélérer Windows 10. Alors que certains déclarent que la lenteur de démarrage de Windows 10 est due à la taille lourde du nouveau système d’exploitation, cela arrive plus souvent à cause de la présence de malwares dans vos paramètres de démarrage. Pour accélérer le temps de démarrage de Windows 10, essayez les méthodes suivantes :

1- Débarrassez-vous des logiciels malveillants: Une fois que vous avez mis à niveau votre machine vers Windows 10, exécutez un scan anti-malware complet du système ou un scan anti-virus pour supprimer les logiciels malveillants de votre ordinateur.

2- Optimiser le démarrage:

  • Démarrez le Gestionnaire des tâches en appuyant sur les touches Ctrl, Shift et ESC.
  • Sélectionnez l’onglet Démarrage.
  • Trouvez l’impact des différents programmes de démarrage et essayer de désactiver tous ceux qui sont affichés dans la catégorie haute. Bien sûr, ignorer les logiciels de sécurité.

Cela vous aidera à accélérer le temps de démarrage de Windows 10 énormément puisque le système d’exploitation ne chargera pas plusieurs tâches pendant le démarrage. Vous pouvez également redémarrer votre ordinateur et maintenez les touches Windows + R lorsque le bureau apparaît. Entrez services.msc dans la boîte de dialogue Exécuter. Vérifiez les services qui semblent prolonger le temps de démarrage et mettez-les en démarrage ultérieur.  (En Savoir Plus: Guide pour configurer Windows 10 Services)

3- Activer le démarrage rapide de Windows 10: Windows 10 offre quelques programmes dédiés pour réduire le temps démarrage et d’arrêt. Voici comment utiliser les options hybrides de démarrage et d’arrêt:

  • Activer cette option à partir du Panneau de configuration> Options d’alimentation.  (Panneau de configuration\Matériel et audio\Options d’alimentation)
  • Sur le panneau de gauche, cliquez sur Choisir l’action des bouton d’alimentation.
  • Sélectionnez « Modifier des paramètres actuellement non disponibles«.
  • Vous remarquerez de nouvelles options sous les paramètres d’arrêt.
  • Cochez la case Activer le démarrage rapide> Enregistrer les modifications.
  • Faites nous savoir si ces conseils vous ont aidé à améliorer le temps de démarrage de Windows.

Comment supprimer la publicité dans Skype 7 ou 7.5 (2018)?

Précédemment, nous avons donné de nombreuses astuces pour se débarrasser des pubs Skype. Depuis, beaucoup de choses ont changé. Skype a fait évoluer sa version vers 7.X et nous avons Windows 10, il y a ainsi une plus grande intégration forcée des contenus commerciaux et voilà que mon calme et paisible Skype s’est mis tout d’un coup à m’afficher des pubs en haut de chaque écran de conversation. Cela ne passera pas par moi.

Désactiver les pubs Skype

Pour les désactiver, procédez comme ceci.

  1. Allez au panneau de configuration (Comment Ouvrir le Panneau de configuration sous Windows 10)
  2. Trouvez et ouvrez Réseau et Internet\Options Internet.
  3. Basculez vers l’onglet Sécurité
  4. Cliquez sur l’icône “Sites sensibles” et cliquez sur le bouton des sites
  5. La fenêtre “Sites sensibles”va apparaître sur l’écran.
  6. Tapez ce qui suit dans la boite de texte puis cliquez sur le bouton Ajouter:
  7. Fermez les options Internet et redémarrez Skype.

Vous avez terminé. Il y a un effet secondaire à cette astuce, la page d’accueil Skype sera aussi désactivée.

Cependant ce n’est pas un problème car elle est inutile et ne fournit aucune fonctionnalité particulièrement importante. Toutes les autres caractéristiques de Skype fonctionneront comme prévu.

Maintenant en lieu et place de pubs, Skype affichera des espaces vides. Voici à quoi cela ressemble :

Supprimer les espaces réservés aux pubs Skype

Si vous êtes maniaques à propos d’avoir une interface de discussion vierge, vous pouvez aussi vous débarrasser de ce carré en corrigeant la configuration Skype (config.xml) stockée dans votre profil utilisateur.

Procédez comme ceci:

  1. Fermez Skype.
  2. Ouvrez votre dossier de profil Skype, vous pouvez y accéder en pressant le raccourci clavier Win + R. Puis tapez la commande suivante dans Exécuter:3.Localisez le dossier avec votre profil. Dans mon cas, c’est « live#3aitful »:

    4. Dans ce dossier vous trouverez un fichier appelé config.xml. Ouvrez-le avec le bloc-notes.

Vous avez terminé ! Maintenant, les espaces réservés aux pubs vont disparaitre.

Appréciez votre Skype sans pub! Notez qu’en cas de mise à jour Skype, ce fichier peut être réécrit et vous pourrez avoir à refaire cette astuce encore une fois. Mettez cette page en favori en cas de besoin ultérieur.

Le Meilleur Antivirus 2018 pour Windows 10

Pourquoi vous avez besoin d’un antivirus et pourquoi en avez vous besoin ?

A moins que vous ayez une sorte de logiciel de sécurité installé, votre PC Windows ou ordinateur portable est vulnérable aux virus, et aux malwares. La meilleure solution est d’installer une protection antivirus, et vous serez heureux d’entendre que cela n’a pas à vous coûter cher.

Un logiciel Antivirus détecte, et ensuite prévient, désarme et supprime les malwares ou logiciels malveillants, souvent appelés ‘virus’. Un Antivirus n’offre pas une solution parfaite au problème du malware, mais c’est une première étape critique dans la sécurisation de votre PC ou ordinateur portable. Pour aider à prévenir les virus qui infectent votre PC vous devez installer un antivirus, et ensuite mettre à jour régulièrement votre logiciel antivirus. Tous les logiciels antivirus évalués ici seront mis à jour automatiquement.

Mais pour les logiciels de sécurité internet il ne s’agit plus seulement de contrer les virus. Bien qu’ils existent toujours, les virus sont sans doute une partie mineure des programmes malveillants maintenant fréquents sur le web. Plus important maintenant est la sécurité des données personnelles et la protection contre les ransomware. Les exploits de sécurité ne sont plus des hackers frimeurs massant leurs egos, à présent, il s’agit de monétiser leur malware.

Le criminel moderne n’a pas à être un hacker pur et dur non plus. Ils peuvent acheter tous les logiciels dont ils ont besoins, et des millions d’addresses, sur le dark web ou même sur eBay, si vous savez où chercher. Vous pouvez tout acheter de l’attaque par déni de service – avec des botnets à louer – à des exploits individuels. Des attaques personnalisées sont disponibles, où le code change après seulement une douzaine d’utilisation environ, rendant très difficile pour les fournisseurs de antivirus de bloquer chaque nouvelle variante.

Attaques Zero day

Bien que la préoccupation première est de bloquer les malwares afin qu’ils ne s’installenet pas sur votre PC, il n’y a pas de gamme de sécurité internet faite qui est 100 pour cent efficace. Les logiciels antivirus utiles devraient aussi détecter les attaques appelées attaques ‘zero day’, où le malware est tellement nouveau qu’il n’a pas encore été analysé ou n’a pas eu de ‘signatures’ intégrées dans les routines de protection antivirus.

La vitesse avec laquelle ces analyses sont faites est un facteur important dans le niveau de protection qu’une antivirus peut fournir. Certaines compagnies réclament maintenant un temps de moins d’une heure, en utilisant des informations gagnées par leurs propres clients à propos d’attaques similaires. L’élément cloud dans les applications de sécurité devient de plus en plus important dans l’accélération de ce processus. La protection dite de la « prochaine génération » utilisant des analyses de comportement et même des intelligences artificielles est aussi en train de commencer à se glisser dans quelques produits.

Un logiciel récement installé peut être surveillé, cherchant une activité suspicieuse et peut ensuite prévenir de potentielles actions nuisibles, comme changer des entrées de registre, ou installer des extensions de navigateur. Un ransomware peut aussi être identifié par des tentatives inattendues de crypter vos fichiers.

Alors comment testez-vous un logiciel antivirus ?

Les logiciels malveillants évoluent plus vite que jamais, mais heureusement la dernière génération d’antivirus – ou AV – est équipée mieux que jamais pour gérer les nouvelles menaces.

Ces dernières années, la technologie qui fait marcher les logiciels AV a changé considérablement. Un package AV que vous avez acheté quelques années auparavant été capable de stopper des virus connus et d’autres malwares connus, mais les nouveaux virus inconnus étaient plus difficiles. Les produits plus récents font un meilleur travail pour les arrêter.

Pour nos tests antivirus nous nous associons avec AV-Test.org d’Allemagne et SELabs du Royaume-Uni, tout deux des laboratoires indépendants hautement respectés de test de logiciels de sécurité. Chacun teste rigoureusement des produits AV à partir d’un nombre de compagnies de sécurité majeures.

La procédure de test multiforme regarde non seulement à quel point un produit AV peut détecter des malwares en utilisant des méthodes traditionnelles largement basées sur la reconnaissance de signatures (c’est-à-dire, employant une base de données de types de malwares connus), mais aussi à quel point il peut bloquer des malwares neufs et inconnus attrappés tout droit de la nature. Ces compagnies examinent également à quel point les produits de sécurité nettoient après une infection si une partie du malware réussi à passer.

Chaque programme dans cette liste vaut votre investissement. Les différences entre les meilleurs sont relativement mineures. La chose critique est d’installer un de ces programmes.

Est-ce que Windows Defender est suffisamment performant ?

Windows 10 ne vous embêtera pas à installer un antivirus comme il est le cas dans Windows 7. Depuis Windows 8, Windows inclut maintenant un antivirus intégré appelé Windows Defender. Mais est-ce vraiment le meilleur pour la protection de votre PC – ou même juste assez bon?

Windows Defender est essentiellement la dernière version de Microsoft Security Essentials, un antivirus gratuit de Microsoft offert avec Windows 7. Il est désormais intégré pour s’assurer que tous les PC utilisant Windows 10 aient un niveau de protection minimal.

L’antivirus s’exécute déjà hors de la boîte tandis que Windows Defender analyse automatiquement les programmes que vous ouvrez, télécharge les nouvelles mises à jour grâce à Windows Update, et fournit une interface que vous pourrez utiliser pour des analyses plus profondes.

Mais quels sont ses avantages? A vrai dire, l’antivirus de Microsoft se situe un peu derrière lorsqu’on le compare aux autres logiciels antivirus.

Windows Defender possède beaucoup d’avantages. Il est intégré, ne vous ennuiera pas avec des pop-ups et des demandes de paiement. Il est plus léger que certaines solutions antivirus concurrentes. Il ne tentera pas de récolter vos données de navigation et d’en tirer profit, comme certains programmes antivirus gratuits ont déjà commencé à faire.

Malgré les pauvres résultats donnés à Windows Defender par AV-Test – seulement 3,0 sur 6 pour la protection – Windows Defender a détecté 99.8% des « logiciels malveillants très répandus et très fréquents » en Avril 2016, et 88% des attaques Zero day très pauvre!

Windows 10 comprend également d’autres protections déjà inclues dans Windows 8, comme le filtre SmartScreen qui devrait vous empêcher de télécharger et d’exécuter des programmes malveillants quel que soit l’antivirus que vous utilisez. Chrome et Firefox intègrent également la navigation sécurisée de Google qui bloque de nombreux téléchargements de logiciels malveillants.

Windows Defender devrait probablement être très bon pour la plupart des PC, si tant est que vous ayez un peu de bon sens et d’autres bonnes pratiques de sécurité. Cependant, si vous téléchargez régulièrement des applications piratées et que vous vous livrez à d’autres comportements risqués, vous pouvez oublier Windows Defender et installer quelque chose qui fonctionne mieux contre la collecte d’échantillons de logiciels malveillants utilisés pour tester les logiciels antivirus.

Vous ne serez peut-être pas entièrement satisfait en utilisant Windows Defender. Vous allez peut-être vouloir choisir une alternative.

Si vous êtes à la recherche d’un antivirus payant, Kaspersky et BitDefender sont régulièrement classés parmi les meilleurs dans les tests d’antivirus. Ils sont tous les deux fiables et offrent de bonnes options si vous êtes prêt à ouvrir votre porte-monnaie.

Notre recommandation:

Bitdefender Antivirus Plus 2018

BitDefender Antivirus Plus est l’un des meilleurs logiciels antivirus, il est classé n° 1 selon l’étude indépendante d’AV-Comparatives qui a été publiée en août 2017, BitDefender a obtenu d’excellentes notes en ce qui concerne la protection antivirus en temps réel et, avec la nouvelle version, BitDefender a révolutionné le marché avec des fonctionnalités intéressantes rendant l’antivirus plus léger.

Par défaut, Bitdefender fonctionne en mode pilote automatique, ce qui signifie qu’il fera son travail sans aucune intervention de l’utilisateur. Il change même de profil de configuration en fonction de ce que vous faites sur votre ordinateur. Si vous regardez un film, il masquera les pop-ups et cèdera les ressources de votre PC à la lecture du film. De même, quand vous jouerez, il fera de son mieux pour rester à l’écart. Et s’il détecte des applications liées au travail, il optimisera son comportement pour soutenir ce que vous faites. Vous pouvez également désactiver le mode pilote automatique et sélectionner manuellement le profil Standard, Travail, Jeu, ou Film.

Excellents Résultats De Laboratoire

Je me fie aux laboratoires d’essais indépendants du monde entier pour trouver les produits antivirus qui font le meilleur travail d’identification et de défense contre les logiciels malveillants. Bitdefender reçoit des résultats fantastiques de tous les laboratoires d’essais qui l’utilisent. Par exemple, l’Institut AV-Test classe les produits antivirus selon trois critères, la protection, la performance et la facilité d’utilisation, avec six points possibles dans chaque catégorie. Bitdefender a obtenu 18 points dans ce test.

Les AV-Comparatives effectuent de nombreux tests, y compris les tests statiques de reconnaissance de fichiers, les essais dynamiques du monde réel, et les tests de performance. Bitdefender a obtenu Advanced +, la meilleure note possible, dans les cinq tests que j’ai suivis. Il a également reçu la certification VB100 dans chacun des 12 derniers tests effectués par Virus Bulletin.

Il offre également une grande variété d’outils de sécurité bonus dont la plupart sont très efficaces. Wallet, le gestionnaire de mot de passe, traîne un peu, mais la gestion des mots de passe n’est pas quelque chose que la plupart des outils antivirus proposent. Ce produit reste notre recommandation comme antivirus commercial.

Kaspersky Antivirus 2018:

Kaspersky sont entrain de libérer leur antivirus version 2018 et les lignes des produits de la suite de sécurité en parallèle avec la sortie de Windows 10. Kaspersky Anti-Virus apporte un début de bon augure pour la saison 2017, avec une protection impressionnante telle que mesurée par les laboratoires indépendants.

La fenêtre principale du produit conserve le schéma vert et blanc comme celui de son prédécesseur, mais la disposition est tout à fait différente. La précédente édition remplit les quatre quadrants de la fenêtre avec de grands panneaux marqués de numérisation, des mises à jour, des rapports, et le clavier virtuel. L’édition actuelle conserve la même division du travail, mais les boutons sont maintenant plus petits, sans frontières, et alignés horizontalement. Une grande bannière en haut reflète l’état de sécurité actuel. Si elle est n’importe quoi sauf vert pour l’état bon, vous pouvez cliquer pour plus de détails et pour obtenir des instructions sur la résolution du problème.

Test

La technologie de Kaspersky a pris les meilleures notes à travers le conseil d’administration dans les tests les plus élaborés effectués par d’autres laboratoires. Dennis Technology Labs met les produits dans un régime de semaines-longues épuisantes, en utilisant un système de capturer / rejouer pour contester chaque produit avec les mêmes attaques de logiciels malveillants. Kaspersky a obtenu la certification AAA, la meilleure note possible. Il a également obtenu la note maximale dans toutes les catégories testées par l’Institut AV-Test.

Les chercheurs de l’AV-Comparatives mettent les produits antivirus dans une variété de tests, commençant par la simple reconnaissance des malveillants statique arrivant à des essais dynamiques du monde réel qui exercent tous les composants du produit. Un produit qui réussit, gagne la certification standard. Ceux qui vont au-dessus et au-delà peuvent obtenir la certification avancée ou Avancée +. Dans les cinq essais que j’ai vus, Kaspersky a pris Avancé +. Il est une démonstration très impressionnante, concurrencée seulement par Bitdefender Antivirus Plus 2016

Conclusion:

Alors que Kaspersky Antivirus 2018 est un peu différent de l’édition 2017, il reste un antivirus très impressionnant. Ses scores dans les tests de laboratoire indépendants les plus significatifs sont au-dessus du seuil. Ajoutez à cela la protection contre le phishing avec une classe mondiale, et un radeau d’outils de bonus qui sont réellement utiles, et vous avez un superstar antivirus. Kaspersky Antivirus (2018) est un excellent choix pour les antivirus commerciaux, il partage cet honneur avec Bitdefender 2018.

Batterie : LENOVO L13D3E31

AC Adapter P3JW1 HU220NS-00 HK320-82FP

Adaptateur  pour HP 613764-001 DPS-320NB

Batterie : IBM 44V4145

Batterie : SANYO DB-L80

Nouveau PC, comment nettoyer et booster Windows 10 avec l’outil Refresh de Microsoft ?

L’achat d’un ordinateur avec comme système d’exploitation Windows peut poser problème. Il est assez rare que le système d’exploitation soit « propre » dans le sens ou aucune application tierce ne soit présente. Souvent un tas de chose est installée. Si certaines peuvent être utiles d’autre se montrent intrusives et gourmandes en ressource. Au final tout ce petit monde participe à ralentir les performances du PC.

Vous l’avez surement remarqué. Un ordinateur flambant neuf sous Windows n’est jamais « vide » d’application. Ce contexte est peu favorable à obtenir des performances maximales. Il est possible de faire un nettoyage manuel en tentant de désinstaller ces petits programmes. Cela demande du temps et parfois des connaissances car la suppression d’entrées dans le registre sont parfois nécessaires.

Si l’ordinateur dispose de Windows 10, il y a un moyen simple de supprimer tout ce contenu. Il permet de réinitialiser la machine avec un système d’exploitation lavé de tout ce qui n’est pas « natif ». Il n’y aura que les applications d’origines livrées avec Windows 10, c’est tout. EN plus, il permet de passer à la dernière version du système d’exploitation.

Windows 10, RefreshWindowsTool en action

Ce moyen passe par un logiciel de chez Microsoft. Nommé RefreshWindowsTool, il va permette de retrouver un ordinateurs vierge où toutes les applications tierces sont supprimées. Il permet aussi de passer à la dernière version de Windows 10.

Voici comment faire.

Il faut se rendre dans le menu Démarrer puis Paramètres.

Dans la nouvelle fenêtre, il faut ouvrir « Mise à jour et sécurité » et enfin se rendre dans l’onglet « Récupération ».

Il y a ici plusieurs possibilités. Notre choix est de « recommencer à Zéro avec une nouvelle installation de Windows ». Il s’agit d’un lien vers le téléchargement de l’outil en question. Nous vous conseillons de procéder à cette manipulation au début de l’utilisation du PC et non après l’installation de ses propres logiciels car comme le note Microsoft.

« Utilisez cet outil pour installer une nouvelle copie de la toute dernière version de Windows 10 Famille ou de Windows 10 Professionnel, et pour supprimer toutes les applications que vous avez installées ou qui sont préinstallées sur votre PC. Vous avez la possibilité de conserver vos fichiers personnels. L’utilisation de cet outil entraîne la suppression de toutes les applications qui ne sont pas fournies avec Windows, y compris certaines applications Microsoft, comme Office. Cette opération supprime également la plupart des applications installées par le fabricant de votre PC, par exemple les pilotes, les applications de support ou celles de ce fabricant. Vous ne pourrez pas récupérer les applications supprimées. Vous devrez les réinstaller manuellement si vous souhaitez les conserver. »

Avant de poursuivre, assurez-vous d’avoir au moins 4 Go d’espace de stockage. Une fois téléchargé, cet outil est disponible dans le répertoire « Téléchargement » (avec le navigateur Microsoft Edge). Il ne reste plus qu’à l’exécuter.

Le géant vous demande d’accepter les Termes du contrat de licence. La seconde étape est importante car c’est ici que vous devez spécifier ou non si vous souhaitez conserver uniquement vos fichiers personnels.

Un clic sur le bouton Démarrer lance alors la récupération des fichiers nécessaires à l’installation de la dernière version de Windows 10. Le processus est automatique. Il ne reste plus qu’à patienter puis de suivre quelques étapes simples pour la mise en place de l’OS.

A son ouverture vous devriez constater un système flambant neuf et surtout nettoyé des applications préinstallées non « Windowsiennes ».

Comment installer Windows 10 sur un Macbook Pro avec BootCamp?

Saviez-vous que vous pouvez installer Windows 10 sur votre Macbook ? Dans le passé, c’était impossible. Mais depuis qu’Apple est passé à une architecture et à des processeurs Intel, c’est devenu plutôt simple de le faire. Apple a lancé un outil, connu sous le nom de Boot Camp, qui vous guide tout le long du processus d’installation sur votre Macbook, rendant l’installation de Windows plus facile que jamais.

En installant Windows sur votre Mac, vous vous donnez l’accès au meilleur des deux mondes. Après tout, Windows 10 n’est pas si mal, malgré les commentaires de certains fans d’Apple. Personnellement, j’utilise régulièrement les deux sur mon Macbook et je suis toujours content de pouvoir accéder aux deux systèmes d’exploitation depuis mon Mac.

Pourquoi se servir de Windows sur un Mac ?

Déjà, vous vous demandez peut-être pourquoi vous voudriez installer Windows 10 sur un Mac. Après tout, si vous avez acheté un Mac, il y a de fortes chances que ce soit parce que Microsoft ne vous intéressait pas. Si cela avait été le cas, vous auriez acheté un PC, n’est ce pas ? Néanmoins, il y a de nombreuses raisons de vouloir installer et utiliser Windows sur un Mac.

Gaming – C’est probablement la plus grosse raison. Il faut noter que l’expérience de jeu dépend largement du matériel informatique présent sur votre Macbook, mais beaucoup d’entre eux disposent d’un matériel adapté à la tâche. Malheureusement, nombre de jeux ne sont pas faits pour Mac. S’ils le sont, ils sortent souvent après la sortie pour les PC. Si vous cherchez la liberté de jouer à presque tous les jeux disponibles, alors installer Windows est la meilleure option si vous possédez un Mac.

Lire la suite:
Ecran PC Gamer
Meilleure Souris Gamer

Les applications Windows- Le nombre d’applications compatibles à travers les plateformes a augmenté ces dernières années, mais certains concepteurs résistent encore et ne sortent leurs logiciels que pour les PC. Si vous possédez un Mac, cela vous entraine dans une impasse, sauf si vous trouvez une alternative. Si vous n’en avez pas, alors votre seule option est d’installer Windows sur votre Macbook.

Usage de travail et en entreprise– Si vous voulez utiliser un Mac mais que vous avez quand même besoin d’être connecté avec votre entreprise, vous aurez peut être besoin d’utiliser Windows pour travailler sur les logiciels de votre entreprise. Certains logiciels nécessitent aussi Windows pour des questions d’assistance car beaucoup de professionnels n’utilisent ou ne supportent pas Mac pour la compatibilité des réseaux de travail.

Le design d’Apple- Certains utilisateurs préfèrent utiliser Windows, mais adorent le design des produits Apple, ce qui est compréhensible. Les Macbooks et même les bureaux en eux-mêmes sont de superbes morceaux d’ingénierie. Dans ces cas là, les utilisateurs vont souvent consacrer la plus grosse partie de leur disque dur pour Windows et passer sur macOS seulement lorsque cela est nécessaire pour lancer des mises à jour et ce genre de choses. Je pense que c’est quelque chose d’inconcevable pour beaucoup d’utilisateurs Mac, mais il existe bel et bien un segment de consommateurs avec ces préférences.

Ce dont vous aurez besoin

Vous aurez besoin de certains éléments pour installer Windows 10. Faisons en la liste pour être surs que vous avez tout à disposition avant de vous lancer.

Windows 10 ISO

D’abord, vous aurez besoin de l’ISO de Windows 10. Vous pouvez le télécharger gratuitement ici. Suivez simplement les instructions pour télécharger la version la plus récente en sélectionnant votre langue et la version. Je vous recommande de télécharger la version 64-bit comme votre Mac utilise un matériel pour du 64-bit.

Bien que vous n’ayez pas à acheter quoique ce soit pour pouvoir installer Windows 10, vous devrez quand même l’acheter après 30 jours. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas personnaliser certains éléments comme l’arrière plan de votre bureau, et une notification s’affichera constamment dans le coin en bas à droite de votre écran. Mais vous n’avez pas à vous inquiéter de votre clé Windows en ce qui concerne l’installation, je vous montrerai plus tard comment enregistrer votre copie de Windows.

Un Mac compatible

Vous devez aussi vous assurer que votre Mac est compatible avec Windows 10. Apple ne supporte Windows 10 que sur seulement certains modèles. Vous en saurez plus sur ces modèles ici, mais voici une petite liste pour vous :

  • Macbook Pro (2012 et plus récent)
  • Macbook Air (2012 et plus récent)
  • Macbook (2015 et plus récent)
  • iMac (2012 et plus récent)
  • Mac mini (2012 et plus récent)
  • Mac mini Server (Après 2012)
  • Mac Pro (Après 2013)

De l’espace sur le disque dur

Enfin, vous aurez besoin de suffisamment de place sur votre disque dur pour votre nouvelle partition Windows. Le minimum requis est de 32GB, mais si vous voulez vraiment pouvoir l’utiliser correctement, vous aurez besoin de plus. En effet, les applications et les documents prendront pas mal d’espace. Si cela vous est possible, je vous recommande de lui réserver 100GB voire plus si vous prévoyez de vous servir de votre installation de Windows pour jouer à des jeux.

Une clé USB

Dans certains cas, vous aurez besoin d’une clé USB avec au moins 8GB de stockage pour créer le média d’installation. Durant le processus, toutes les données sur le lecteur seront supprimées, alors assurez vous que vous n’avez pas besoin de ce qui s’y trouve avant de l’utiliser.

Un mot sur les versions Windows

Il existe plusieurs versions différentes de Windows, mais les deux principales sont Windows 10 Famille et Windows 10 Professionnel. Il y a peu de différences entre les deux, mais la version Pro est plutôt conçue pour les personnes qui ont besoin de connecter leur appareil à des réseaux de travail. Parlez en à votre département informatique si vous vous servez de cet ordinateur pour le travail, mais si vous ne l’utilisez qu’à la maison pour les jeux, alors Windows 10 Famille sera parfait, et vous économiserez quelques euros. Bien sûr, si vous voulez toutes les options et équipements possibles, alors la version Pro est le meilleur choix, mais cela vous coûtera plus cher.

Installer Windows 10 sur un Mac avec BootCamp

1. Allez dans Disque Dur> Applications >Utilitaires et lancez l’Assistant Boot Camp.

2. Cliquez sur Continuer. Boot Camp devrait trouver automatiquement le fichier ISO que vous avez téléchargé dans votre système. Si ce n’est pas le cas, vous devrez le sélectionner manuellement.

3. Insérez votre clé USB et sélectionnez la pour créer un lecteur USB de démarrage. Souvenez-vous, toutes les données de la clé USB seront perdues. Cliquez sur Continuer.

4. Cliquez et faites glisser le curseur dans la section de partition. Elle commencera avec 48GB, mais vous pouvez l’agrandir. Souvenez-vous aussi, si vous envisagez de jouer à des jeux ou d’installer des applications lourdes, donnez lui autant de place que possible.

5. Cliquez sur Installer. Le logiciel de support Windows va commencer le téléchargement.

6. Tapez votre mot de passe.

7. Cliquez sur Ok. Votre Mac va se relancer et vous verrez apparaitre l’écran de configuration Windows.

8. Choisissez votre langue.

9. Cliquez sur Installer maintenant.

10. Entrez votre clé de produit si vous en avez une ou cliquez sur Je n’ai pas de clé. Vous pourrez l’entrer après l’installation.

11. Selon votre préférence, cliquez soit sur Windows 10 Famille soit sur Windows 10 Pro.

12. Cliquez sur Suivant.

13. Cliquez sur Personnalisée : Installer Windows seulement.

14. Cliquez sur Lecteur 0 Partition X : BOOTCAMP. Attention, le nom peut varier. Assurez vous de ne pas sélectionner la partition sur laquelle macOS est installé.

15. Cliquez sur Suivant. Windows 10 va s’installer. Votre Mac va redémarrer plusieurs fois durant le processus.

16. Cliquez sur Configuration Rapide ou Installation personnalisée lorsque l’écran de configuration de Windows 10 apparait. Dans notre cas, j’ai sélectionné Configuration Rapide. Pour autant, tout peut être modifié lorsque l’installation est complète.

17. Entrez un nom d’utilisateur et créez un mot de passe.

18. Cliquez sur Suivant.

19. Choisissez si vous voulez utiliser ou non Cortana. Personnellement, j’adore Cortana car il aide vraiment à faciliter la navigation, mais vous êtes libres de choisir l’option que vous préférez.

Installer le logiciel BootCamp sur Windows 10

Lorsque Windows démarre pour la première fois sur votre Mac, un programme d’installation va se lancer. C’est parfaitement normal, vous n’avez pas à vous en alarmer. Ce programme d’installation vient d’Apple et il contient tous les pilotes pour que votre matériel fonctionne correctement avec Windows. Cela va sans dire, il est important qu’ils se lancent tous.

Voici ce que vous devez faire :

1. Cliquez sur Installer.

2. Cliquez sur J’accepte les termes et les conditions du contrat de licence.

3. Cliquez sur Installer.

4. Cliquez sur Terminer lorsque l’installation est complète.

Mettre à jour Windows 10

Je vous le rappelle, cette version est une version entière et fonctionnelle de Windows. Grossièrement, votre Mac est maintenant un PC, ce qui veut dire que tout ce que vous devez faire normalement sur un PC est de mise ici aussi. Si vous êtes novice sur Windows 10, assurez-vous qu’il reste à jour pour des questions de sécurité, de réparations des bugs et d’améliorations du système. Windows 10 se mettra à jour automatiquement, mais lorsque vous l’installez pour la première fois, il vaut mieux prendre les devants et lancer les mises à jour manuellement. Pour ce faire, suivez ces étapes :

1. Cliquez sur le bouton Démarrer.

2. Cliquez sur le bouton Paramètres qui ressemble à une roue dentée.

3. Cliquez sur Mises à jour & Sécurité.

4. Cliquez sur Rechercher des mises à jour.

Windows va maintenant chercher et télécharger les dernières mises à jour disponibles. Vous pourrez ensuite choisir de les lancer maintenant ou de les programmer pour le moment qui vous arrange le plus. Soyez patients, les mises à jour peuvent parfois être lourdes, notamment s’il s’agit de grosses améliorations comme la Mise à jour Créateurs, par exemple.

Activer Windows 10

Si vous aviez déjà une clé du produit utile et prêt, alors vous n’aurez pas à faire cette étape. Cependant, si vous choisissez je n’ai pas de clé de produit pendant votre configuration alors vous aurez besoin de venir ici pour acheter et activer votre copie de Windows 10.

Voici ce que vous devez faire :

1. Cliquez sur le bouton Démarrer.

2. Cliquez le bouton Paramètres.

3. Cliquez Mises à jour & sécurité.

4. Cliquez Activation.

5. A partir de là, vous pouvez acheter une copie de Windows.

Alterner entre les systèmes d’exploitation

Maintenant que Windows est installé, comment passez-vous d’un système d’exploitation à l’autre ? C’est plutôt facile et il y a deux façons de le faire.

Si vous êtes dans Windows, vous pouvez suivre ces étapes :

1. Cliquez le bouton Afficher les icônes cachés dans la barre des tâches Windows 10.

2. Cliquez le bouton Boot Camp.

3. Cliquez Redémarrer dans macOS.

Ce n’est pas la seule façon de le faire. Si vous êtes dans Windows ou dans macOS, vous pouvez facilement passer d’un à l’autre en redémarrant votre machine en allant dans Démarrer > Alimentation > Redémarrer si vous êtes dans Windows ou en allant dans Apple > Redémarrer si vous êtes dans macOS et ensuite en maintenant la touche Option. Cela vous montrera les différentes partitions sur votre disque et vous sélectionnez celle que vous voulez – Windows ou macOS.

Installer un logiciel

Félicitations, vous avez maintenant une version fonctionnant complètement et à jour de Windows 10 sur votre MacBook. Vous êtes maintenant prêt à installer tout logiciel que vous voulez faire fonctionner sur votre partition Windows. Ca peut être des jeux, des logiciels de bureau, ce que vous voulez. Vous avez la liberté d’installer n’importe quoi, tout comme un PC. Si vous avez besoin d’idées de logiciel gratuit pour Windows, je suggère que vous alliez voir notre post sur le Meilleur logiciel gratuit pour Windows.

Autres méthodes pour faire fonctionner Windows 10

Le but de ce post était de vous montrer comment configurer Windows avec Boot Camp, mais ce n’est pas la seule façon de faire fonctionner Windows sur votre Mac. Vous pouvez aussi le virtualiser, si c’est votre truc. En utilisant des logiciel comme Parallels ou VirtualBox, vous pouvez créer une machine virtuelle de Windows 10 sur votre Mac que vous pouvez utiliser sans avoir à redémarrer.

Malheureusement, ce n’est pas la méthode parfaite pour tous. Si vous ne faîtes fonctionner que des applications Office et d’autres applications que ne demandent pas trop de puissance, c’est une bonne solution. Mais si vous avez besoin de la puissance complète de votre processeur pour ce que vous voulez faire ou vous voulez jouer, vous avez besoin d’utiliser l’option dual boot afin de gagner l’accès complet à tout votre hardware.

Le fait est qu’une machine virtuelle n’est jamais aussi puissante que le système d’exploitation hôte, donc vous sentirez la lenteur parfois quand vous l’utiliser. Essentiellement, vous utiliser un système d’exploitation par dessus un système d’exploitation, et cela peut ralentir à la fois la machine virtuelle et votre macOS hôte aussi. Cependant, si vous n’avez seulement besoin de Windows occasionnellement pour des petites applications ou que vous voulez juste vous amuser avec, c’est une bonne solution qui ne prendra pas autant d’espace sur votre disque dur ou vous demandera de redémarrer chaque fois que vous voulez l’utiliser.

Avis final

Installer Windows 10 sur votre MacBook est une bonne façon de gagner l’accès complet à la puissance de votre hardware pendant que vous utiliser Windows. Si vous voulez un ordinateur portable qui peut faire presque tout ce dont vous avez besoin, alors c’est la meilleure option, puisque cela vous donnera la possibilité de faire fonctionner presque chaque logiciel disponible aujourd’hui. Heureusement, Apple reconnaît ce besoin et nous a donné un moyen de le faire facilement. Avec Boot Camp, tout le monde peut installer Windows puisqu’il fait tout le gros du travail des partitions et de l’installation pour vous. Avec juste le clic d’un bouton, vous pouvez facilement passer d’un système d’exploitation à l’autre avec un simple redémarrage.

Utilisez-vous Windows 10 sur votre MacBook ? Si oui, que pensez-vous de la performance et qu’utilisez-vous sur Windows sur votre Mac ? J’adorerais vous entendre. Dîtes-nous dans les commentaires en bas sur comment utiliser Windows sur votre Mac pour que tout le monde puisse comprendre les avantages du dual booting de votre Mac à Windows.

Batterie ordinateur portable : BOSE 063404

Batterie : ASUS C11P1501

Chargeur alimentation secteur samsung A3514_ESM

Chargeur alimentation secteur microsoft A1800

Batterie : MICROSOFT BV-T5E

Microsoft Surface Pro 4 – rumeurs et friandises scandaleuses liées à libérer des dates, des spécifications et bien plus encore

La nouvelle tablette hybride / ordinateur portable – mi 2015

Il ya de fortes rumeurs qui circulent que Microsoft va bientôt lancer le successeur de la Surface Pro 3, qui a été publié au mois de Juin en 2014, avec la surface Pro 4. Toutefois, Microsoft n’a pas encore révélé le nom de la nouvelle tablette hybride cum ordinateur portable, si elle est spéculative étant appelée la Surface Pro 4. Auparavant, il a été dit que la Surface Pro comprimés devaient être interrompu, mais ceux-ci furent bientôt écrasés par Microsoft, qui a indiqué que les accessoires de la surface Pro 3 seraient compatible avec la nouvelle tablette Surface Pro qui serait déployé au milieu de 2015.

Caractéristiques attendus

La Surface Pro 3 se porte très bien sur le marché et est en croissance de sa popularité, ce qui entraîne l’augmentation des revenus. Depuis la Pro 3 se porte si bien sur le marché aujourd’hui, il semble un peu tôt pour parler sur les fonctionnalités de la Pro 4. Toutefois, la surface Pro 4 est prévu de venir dans plus d’une taille unique. Il va être la première tablette qui est livré avec le système d’exploitation Windows 10, édition du consommateur.

Information intéressante

La Surface Pro 4 sera probablement dans une plus petite taille supplémentaire, connue comme la surface Pro Mini. Le mini devrait avoir un écran de 8 pouces et sera publié comme un concours pour petits comprimés publiés par Apple et Google. Certains des autres spéculations sont que les deux mini et les appareils plus grands auront le processeur Intel Core M.

Obtenir un peu plus grand

Il a été annoncé que les accessoires de la Surface Pro 3 sera compatible avec la nouvelle tablette, qui montre que les dimensions et la taille ou de la conception de la nouvelle tablette sera similaire à la surface Pro 3. Il y aura également une variante pour le nouveau modèle, qui offrira un écran plus grand. Il est probable que la surface Pro 4 viendra dans un écran de 12 pouces, mais il pourrait également apporter dans l’écran d’affichage a13 pouces ou même un écran de 14 pouces, par opposition à la présente affichage de 12 pouces de la surface Pro 3 . Il est également dit que le nouveau grand écran serait disponible avec la même résolution, 2160 x 1440 pixels, comme on le voit dans le Pro 3. Tant le Mini et le modèle standard viendra probablement avec le processeur Intel Core M.

Un nouveau noyau M sur le Chemin

Le Core M est connu pour sa batterie longue durée si elle peut la traîne dans certains aspects par rapport à la i-série qui est présent dans la surface actuelle Pro 3. Il existe certaines lacunes à la puce attendue de base M, il en sera l’entreprise de presse La nouvelle surface Pro 4 avec ces lacunes ou est-il possible qu’il y ait un nouveau et mis à jour la version de base M sur le chemin? Ces questions restent encore sans réponse. Toutefois, la société a confirmé aucune de ces rumeurs au sujet de l’affichage.

Prix ​​rumeurs

Il n’y a pas beaucoup de nouvelles concernant le prix du nouvel appareil, mais il est généralement admis que la surface Pro 4 sera lancé à un prix qui est moins cher que le Surface Pro 3. Il est probable qu’il pourrait y avoir quelques nouvelles concernant la libération la date et le prix du nouveau dispositif dans le cas de Windows 10 qui se tiendra le 21 Janvier à 2015.

Le Meilleur Antivirus 2017–2018 pour Windows 10

Pourquoi vous avez besoin d’un antivirus et pourquoi en avez vous besoin ?

A moins que vous ayez une sorte de logiciel de sécurité installé, votre PC Windows ou ordinateur portable est vulnérable aux virus, et aux malwares. La meilleure solution est d’installer une protection antivirus, et vous serez heureux d’entendre que cela n’a pas à vous coûter cher.

Un logiciel Antivirus détecte, et ensuite prévient, désarme et supprime les malwares ou logiciels malveillants, souvent appelés ‘virus’. Un Antivirus n’offre pas une solution parfaite au problème du malware, mais c’est une première étape critique dans la sécurisation de votre PC ou ordinateur portable. Pour aider à prévenir les virus qui infectent votre PC vous devez installer un antivirus, et ensuite mettre à jour régulièrement votre logiciel antivirus. Tous les logiciels antivirus évalués ici seront mis à jour automatiquement.

Mais pour les logiciels de sécurité internet il ne s’agit plus seulement de contrer les virus. Bien qu’ils existent toujours, les virus sont sans doute une partie mineure des programmes malveillants maintenant fréquents sur le web. Plus important maintenant est la sécurité des données personnelles et la protection contre les ransomware. Les exploits de sécurité ne sont plus des hackers frimeurs massant leurs egos, à présent, il s’agit de monétiser leur malware.

Le criminel moderne n’a pas à être un hacker pur et dur non plus. Ils peuvent acheter tous les logiciels dont ils ont besoins, et des millions d’addresses, sur le dark web ou même sur eBay, si vous savez où chercher. Vous pouvez tout acheter de l’attaque par déni de service – avec des botnets à louer – à des exploits individuels. Des attaques personnalisées sont disponibles, où le code change après seulement une douzaine d’utilisation environ, rendant très difficile pour les fournisseurs de antivirus de bloquer chaque nouvelle variante.

Attaques Zero day

Bien que la préoccupation première est de bloquer les malwares afin qu’ils ne s’installenet pas sur votre PC, il n’y a pas de gamme de sécurité internet faite qui est 100 pour cent efficace. Les logiciels antivirus utiles devraient aussi détecter les attaques appelées attaques ‘zero day’, où le malware est tellement nouveau qu’il n’a pas encore été analysé ou n’a pas eu de ‘signatures’ intégrées dans les routines de protection antivirus.

La vitesse avec laquelle ces analyses sont faites est un facteur important dans le niveau de protection qu’une antivirus peut fournir. Certaines compagnies réclament maintenant un temps de moins d’une heure, en utilisant des informations gagnées par leurs propres clients à propos d’attaques similaires. L’élément cloud dans les applications de sécurité devient de plus en plus important dans l’accélération de ce processus. La protection dite de la « prochaine génération » utilisant des analyses de comportement et même des intelligences artificielles est aussi en train de commencer à se glisser dans quelques produits.

Un logiciel récement installé peut être surveillé, cherchant une activité suspicieuse et peut ensuite prévenir de potentielles actions nuisibles, comme changer des entrées de registre, ou installer des extensions de navigateur. Un ransomware peut aussi être identifié par des tentatives inattendues de crypter vos fichiers.

Alors comment testez-vous un logiciel antivirus ?

Les logiciels malveillants évoluent plus vite que jamais, mais heureusement la dernière génération d’antivirus – ou AV – est équipée mieux que jamais pour gérer les nouvelles menaces.

Ces dernières années, la technologie qui fait marcher les logiciels AV a changé considérablement. Un package AV que vous avez acheté quelques années auparavant été capable de stopper des virus connus et d’autres malwares connus, mais les nouveaux virus inconnus étaient plus difficiles. Les produits plus récents font un meilleur travail pour les arrêter.

Pour nos tests antivirus nous nous associons avec AV-Test.org d’Allemagne et SELabs du Royaume-Uni, tout deux des laboratoires indépendants hautement respectés de test de logiciels de sécurité. Chacun teste rigoureusement des produits AV à partir d’un nombre de compagnies de sécurité majeures.

La procédure de test multiforme regarde non seulement à quel point un produit AV peut détecter des malwares en utilisant des méthodes traditionnelles largement basées sur la reconnaissance de signatures (c’est-à-dire, employant une base de données de types de malwares connus), mais aussi à quel point il peut bloquer des malwares neufs et inconnus attrappés tout droit de la nature. Ces compagnies examinent également à quel point les produits de sécurité nettoient après une infection si une partie du malware réussi à passer.

Chaque programme dans cette liste vaut votre investissement. Les différences entre les meilleurs sont relativement mineures. La chose critique est d’installer un de ces programmes.

Notre recommandation:

Bitdefender Antivirus Plus 2018
Kaspersky Antivirus 2018
Norton Security
Panda Antivirus 2017
Trend Micro Antivirus + Security
F-Secure Antivirus 2017
Avira Antivirus Pro

Bug du menu Démarrer de Windows 10 : comment y remédier ?

Microsoft déploie depuis le 17 octobre 2017, la dernière mise à jour de son OS, Windows 10. Elle s’appelle Fall Creators Update et apporte son lot de nouveautés parmi lesquelles le support pour la réalité mixte de Microsoft ou encore un système de création 3D amélioré. Mais il y aurait aussi son lot de soucis techniques.

Microsoft a confirmé que la Fall creators Update crée des bugs sur Windows 10 - © Shutterstock

Le menu Démarrer connaît quelques problèmes

Dès le jour J les plus impatients ont pu télécharger la dernière mise à jour de l’OS de Windows : ce fut peut-être une erreur. Car dès le jour J, soit le 17 octobre 2017, des premiers retours sont apparus sur Internet, sur les forums et les sites spécialisés et concernent des problèmes . Si ces derniers sont de nature variée, le menu Démarrer serait au centre de bon nombre d’entre eux.

Le bug n’est pas particulièrement gênant au sens où l’ordinateur fonctionne. Mais le menu Démarrer connaîtrait quelques soucis comme un dysfonctionnement, la disparition de certaines applications ou de certaines fonctions. Microsoft serait en train d’étudier la question car les retours ont été nombreux et le géant informatique ne peut se permettre de déployer une mise à jour qui ne fonctionne pas.

Comment résoudre le problème ?

Si vous rencontrez ce souci, qui a été confirmé par Microsoft, il y a plusieurs

solutions : désinstaller et réinstaller les applications manquantes ou les réenregistrer avec PowerShell. Si les soucis ne sont toujours pas résolus, il faudra penser à revenir à la version précédente de Windows ou encore réinstaller complètement l’OS.

Ces soucis sont liés aux différentes configurations d’ordinateurs en circulation : la première version de la Fall Creators Update ne pouvait logiquement pas être adaptée à tous les ordinateurs mais certains utilisateurs impatients ont pourtant téléchargé la mise à jour.

Si vous ne l’avez pas encore fait : attendez, comme le conseille Microsoft à chaque fois. Windows 10 vous préviendra automatiquement lorsque la Fall Creators Update sera disponible pour votre ordinateur. Elle sera alors compatible avec votre configuration et stable, donc sans bugs.

 

1 2