Microsoft Surface Pro 4 – rumeurs et friandises scandaleuses liées à libérer des dates, des spécifications et bien plus encore

La nouvelle tablette hybride / ordinateur portable – mi 2015

Il ya de fortes rumeurs qui circulent que Microsoft va bientôt lancer le successeur de la Surface Pro 3, qui a été publié au mois de Juin en 2014, avec la surface Pro 4. Toutefois, Microsoft n’a pas encore révélé le nom de la nouvelle tablette hybride cum ordinateur portable, si elle est spéculative étant appelée la Surface Pro 4. Auparavant, il a été dit que la Surface Pro comprimés devaient être interrompu, mais ceux-ci furent bientôt écrasés par Microsoft, qui a indiqué que les accessoires de la surface Pro 3 seraient compatible avec la nouvelle tablette Surface Pro qui serait déployé au milieu de 2015.

Caractéristiques attendus

La Surface Pro 3 se porte très bien sur le marché et est en croissance de sa popularité, ce qui entraîne l’augmentation des revenus. Depuis la Pro 3 se porte si bien sur le marché aujourd’hui, il semble un peu tôt pour parler sur les fonctionnalités de la Pro 4. Toutefois, la surface Pro 4 est prévu de venir dans plus d’une taille unique. Il va être la première tablette qui est livré avec le système d’exploitation Windows 10, édition du consommateur.

Information intéressante

La Surface Pro 4 sera probablement dans une plus petite taille supplémentaire, connue comme la surface Pro Mini. Le mini devrait avoir un écran de 8 pouces et sera publié comme un concours pour petits comprimés publiés par Apple et Google. Certains des autres spéculations sont que les deux mini et les appareils plus grands auront le processeur Intel Core M.

Obtenir un peu plus grand

Il a été annoncé que les accessoires de la Surface Pro 3 sera compatible avec la nouvelle tablette, qui montre que les dimensions et la taille ou de la conception de la nouvelle tablette sera similaire à la surface Pro 3. Il y aura également une variante pour le nouveau modèle, qui offrira un écran plus grand. Il est probable que la surface Pro 4 viendra dans un écran de 12 pouces, mais il pourrait également apporter dans l’écran d’affichage a13 pouces ou même un écran de 14 pouces, par opposition à la présente affichage de 12 pouces de la surface Pro 3 . Il est également dit que le nouveau grand écran serait disponible avec la même résolution, 2160 x 1440 pixels, comme on le voit dans le Pro 3. Tant le Mini et le modèle standard viendra probablement avec le processeur Intel Core M.

Un nouveau noyau M sur le Chemin

Le Core M est connu pour sa batterie longue durée si elle peut la traîne dans certains aspects par rapport à la i-série qui est présent dans la surface actuelle Pro 3. Il existe certaines lacunes à la puce attendue de base M, il en sera l’entreprise de presse La nouvelle surface Pro 4 avec ces lacunes ou est-il possible qu’il y ait un nouveau et mis à jour la version de base M sur le chemin? Ces questions restent encore sans réponse. Toutefois, la société a confirmé aucune de ces rumeurs au sujet de l’affichage.

Prix ​​rumeurs

Il n’y a pas beaucoup de nouvelles concernant le prix du nouvel appareil, mais il est généralement admis que la surface Pro 4 sera lancé à un prix qui est moins cher que le Surface Pro 3. Il est probable qu’il pourrait y avoir quelques nouvelles concernant la libération la date et le prix du nouveau dispositif dans le cas de Windows 10 qui se tiendra le 21 Janvier à 2015.

Comment prolonger l’autonomie de la batterie ?

Les batteries neuves sont partiellement chargées. Il est vivement conseillé de brancher le chargeur de batterie micro USB livré avec votre tablette à une prise électrique pour charger votre appareil.

Tout autre type de chargement, y compris via votre ordinateur, augmentera le temps de charge.  Une notification semblable à celle ci-dessous peut être indiquée sur l’appareil pour vous en informer > slower charging rate.

Remarque : lorsque la tablette est complètement déchargée, il peut s’écouler un délai d’au moins une minute avant le début du chargement de la batterie.

Attention : lisez les règles de sécurité et d’utilisation de la batterie dans les documents légaux et de sécurité qui accompagnent votre appareil.

Remarque : la batterie ne doit être retirée que par un technicien de service. Ne tentez pas de la retirer vous-même ; vous risqueriez de l’endommager.

Conseils pour prolonger l’autonomie de la batterie :

  • Sélectionnez une durée de rétroéclairage plus courte.
  • Réduisez la luminosité de l’écran.
  • Chargez votre appareil à l’aide de l’adaptateur secteur, si possible.
  • Désactivez la fonction Bluetooth lorsque vous ne l’utilisez pas.
  • Désactivez la fonction Wi-Fi lorsque vous ne l’utilisez pas.
  • Certaines applications peuvent décharger la batterie de façon excessive. Si l’autonomie de la batterie semble réduite depuis que vous avez téléchargé une application, désinstallez-la.
  • Fermez toute application tierce exécutée en arrière-plan.
  • La lecture de fichiers audio et vidéo, ainsi que l’affichage de photos, ont une incidence sur l’autonomie de votre batterie.
  • Le chargeur de batterie livré avec cet appareil est un chargeur de pointe spécialement conçu pour votre appareil.
  • Utilisez uniquement le chargeur livré avec votre tablette.
  • Certaines applications de Marketplace peuvent décharger la batterie de façon inattendue en raison de demandes de données répétées ou de processus exécutés en arrière-plan. La suppression des widgets ne suffira pas à empêcher le téléchargement de données par ces applications. Celles-ci doivent en effet être désinstallées ou arrêtées de façon temporaire via#160;un gestionnaire de tâches ou de processus.

Vérifier le niveau de charge de la batterie

  • Sur l’écran d’accueil, appuyez sur Applications (Apps), puis sur Paramètres (Settings) > À propos de la tablette (About tablet) > État (Status).
    L’état (charge, décharge) et le niveau (pourcentage de charge) de la batterie s’affichent en haut de l’écran.

Surveiller et contrôler l’utilisation de la batterie

L’écran Utilisation de la batterie (Battery Use) indique les applications qui consomment le plus de batterie.
Vous pouvez également y désactiver les applications que vous avez téléchargées, si elles consomment trop de batterie.
Sur l’écran d’accueil, appuyez sur Applications (Apps), puis sur Paramètres (Settings) > Applications (Applications) > Utilisation de la batterie(Battery use).

L’écran Utilisation de la batterie (Battery Use) répertorie les applications en fonction de leur consommation de batterie, de la plus consommatrice à la plus économe.

Le graphique de décharge en haut de l’écran indique le rythme de décharge de la batterie depuis le dernier chargement de la  tablette (les courtes périodes durant lesquelles la tablette est connectée à un chargeur sont représentées par de fines lignes vertes dans la partie inférieure du graphique) et la durée d’utilisation de la tablette sous batterie.

10 TRUCS POUR AUGMENTER LA DURÉE DE VIE DE VOS BATTERIES

Aujourd’hui, nous sommes entourés d’appareils fonctionnant à batterie : téléphone sans fil ou portable, tablette, ordinateur, appareil photo… à peu près tout y passe!

Si vous en avez assez de passer votre temps à gérer des appareils en charge, il est temps de découvrir ces quelques conseils simples.

Automatisez ou réduisez la luminosité

Tous les appareils mobiles dignes de ce nom ont une fonction de gestion automatique de la luminosité (brightness). Il vous suffit d’activer cette fonction automatique ou de placer le réglage manuel à un niveau assez bas et votre appareil devrait consommer moins d’énergie.

Réduisez le délai avant la veille

Si votre appareil ne tombe que rarement en veille, c’est que vous avez défini un délai de veille trop long (ou que vous n’en avez jamais défini un!). Pour un téléphone, réglez à 1 ou 2 minutes. Une tablette, 5 minutes (sinon vous allez rager, en lisant un livre), pour un ordinateur, 10 ou 15 minutes devraient suffire.

Désactivez le Bluetooth!

Le Bluetooth devrait toujours être éteint sur tous vos appareils. Vous n’avez qu’à le remettre en marche au moment d’utiliser un périphérique (clavier, oreillette au moment d’entrer dans votre véhicule…). Prenez l’habitude de l’éteindre dès que vous avez fini d’utiliser l’accessoire en question. L’autonomie de votre batterie sera considérablement augmentée.

Désactivez le WiFi aussi!

Si vous prévoyez passer de longues heures dans un endroit où vous n’avez pas accès à du WiFi, éteignez-le. Vous pourrez l’activer de nouveau lorsque vous aurez changé de lieu.

Désactivez les avis non nécessaires

Qu’il s’agisse du ” Push ” sur appareils iOS ou des avis de message de Facebook, Twitter ou autre application, tant sur téléphone, que sur tablette ou PC, désactivez tout ce qui ne sert pas dans le cadre de votre travail. L’autonomie de votre batterie en sera augmentée et votre productivité aussi!

Réduisez la fréquence de récupération de vos courriels

Peu de gens ont réellement besoin de vérifier leurs courriels toutes les 5 minutes. Réduisez la fréquence à laquelle votre appareil ou logiciel vérifie l’arrivée de nouveaux messages à intervalles de 30 minutes ou moins souvent, si possible

Désactivez la géolocalisation

Que ce soit sur votre téléphone, tablette ou même votre appareil photo, cette fonctionnalité, bien qu’amusante (et utile), consomme beaucoup d’énergie et réduit d’autant l’autonomie de la batterie de votre appareil. N’activez cette fonction que lorsque vous en avez réellement besoin.

Utilisez moins les jeux et applications énergivores

Les jeux, les vidéos, l’écoute de musique en diffusion via Internet ou les transferts de fichiers sont des exemples d’activités effectuées sur vos appareils mobiles (et sur les appareils photo équipés d’une connexion ou d’une carte WiFi). Notez que certains jeux qui n’affichent pas du graphisme en 3D et les vidéos qui ne sont pas en HD sont moins énergivores.

Payez pour les jeux ou applications dont vous vous servez

Ce conseil peut paraître étrange, mais les applications ou jeux gratuits ont un coût caché : celui d’aller chercher de nouvelles publicités sur Internet. Ces applications utilisent donc de la bande passante et, par conséquent, réduisent l’autonomie de votre batterie. Optez pour la version payante qui deviendra soudainement plus agréable à utiliser.

Procurez-vous une batterie supplémentaire

Il existe des batteries vendues sous forme d’étui, comme le Juice Pack de Mophie, ainsi que des batteries externes comme ce chargeur portable NEW Trent, pouvant charger certains appareils plusieurs fois avec une même charge. Ces items sont pratiques lorsque vous passez beaucoup de temps loin d’une prise électrique!

10 astuces pour optimiser l’autonomie et la recharge de vos appareils nomades

Voici en 10 points les meilleures astuces pour optimiser la recharge et l’autonomie de vos appareils nomades.

1- Evitez de laisser votre smartphone ou votre tablette en charge toute la nuit. En effet, une fois chargé, l’appareil continue à effectuer des cycles de charge et de décharge qui réduiront la durée de vie de sa batterie. Mieux vaut donc le mettre en charge dès que vous rentrez pour pouvoir le débrancher avant d’aller vous coucher.

2- Quand vous utilisez votre ordinateur portable sur secteur, prenez le temps de retirer la batterie. Comme pour le conseil précédent, la batterie continue ses cycles de charge et de décharge ce qui réduit son espérance de vie, sans comptez l’échauffement qui en résulte, désagréable pour l’utilisateur et nocif pour la batterie.

3- Autant que possible, privilégiez la recharge sur secteur à la recharge sur port USB. Bien pratique en déplacement, la recharge sur port USB est plus lente, car la tension délivrée par ces prises est bien inférieure à celle délivrée par une prise électrique. Si votre appareil vous a été livré uniquement avec un câble de charge USB, on trouve dans le commerce des adaptateurs USB/secteur universels et à prix modique.

4- Après une mise à jour du système d’exploitation, laissez votre tablette ou smartphone se décharger complètement avant de le recharger, pour permettre à l’indicateur de niveau de batterie de se réinitialiser, sous peine de subir une marge d’erreur non négligeable. Vous pouvez réaliser cette opération même sans mise à jour importante, tous les 3 mois environ.

5- L’alimentation de votre écran est le poste le plus consommateur de votre appareil. Le régler correctement peut donc s’avérer très rentable. D’abord en désactivant le réglage automatique de luminosité, souvent trop élevé. Accessible dans les paramètres, ce réglage doit être fait en fonction de votre confort visuel personnel. Et vous vous apercevrez qu’il est souvent atteint avec une luminosité inférieure à celle du réglage par défaut. Une autre piste à explorer est le fond d’écran : bannissez les fonds d’écran dynamiques, c’est joli mais très énergivore. Privilégiez donc les images fixes, et de préférence dans des couleurs sombres, moins voraces en ressources. Vous pouvez aussi régler la mise en veille sur une valeur minimale. Est-il vraiment utile que votre écran reste allumé dans votre poche ?

6- Les smartphones disposent d’une fonction d’économie d’énergie, activez-la. Outre l’optimisation de la consommation de l’écran, elle permet aussi d’adapter celle du processeur à son usage. En effet un processeur est plus ou moins sollicité selon votre utilisation, beaucoup plus par exemple pour visionner une vidéo HD que pour envoyer un SMS, et la consommation est fonction de cette activité. C’est en partant de cette constatation que des constructeurs ont décidé d’intégrer 2 cartes graphiques sur certains de leurs appareils, une petite pour les usages courants, et une plus puissante dédiée aux usages plus voraces en ressources graphiques.

7- Evitez de multiplier les applications qui se mettent à jour régulièrement, comme les réseaux sociaux ou les notifications de réception de message. Elles lancent en effet à intervalles réguliers des requêtes extrêmement consommatrices. Par ailleurs, quand c’est possible, à la maison en particulier, privilégiez le Wifi à la 3G, non seulement pour économiser votre forfait Data, mais aussi parce qu’il est moins consommateur. Dans le même ordre d’idées, la 3G n’est pas toujours requise pour téléphoner, la 2G étant largement suffisante pour cet usage, vous pouvez donc configurer votre smartphone pour qu’il privilégie cette connexion réseau moins gourmande. Et pour finir, le roi de la consommation est le mode GPS. Usez-en donc avec parcimonie.

8- Dans les paramètres de votre smartphone ou de votre tablette, vous avez accès aux applications actives. Vous serez surpris de voir combien d’entre elles, pourtant fermées, continuent à tourner en tache de fond. N’hésitez pas à vous y rendre pour clôturer manuellement les récalcitrantes.

9- Bien pratiques, les notifications par vibration sont voraces en énergie. Il faudra donc choisir entre confort et économie de votre batterie.

10- Le froid et la recharge ne font pas bon ménage. Pour plus d’efficacité, choisissez la pièce la plus chaude de votre logement pour mettre votre appareil en charge. A contrario, en cas de non-utilisation prolongée, la batterie se déchargera moins dans un endroit froid que dans un environnement chaud. Sans aller jusqu’à la mettre au réfrigérateur comme certains…

Entretenir et optimiser ses batteries

Les batteries au lithium-ion (Li-ion) sévissent dans nos appareils électroniques depuis le début des années 1990. Capricieux d’origine, ces accumulateurs ont gagné en performance au fur et à mesure du temps passé, mais les appareils qu’ils équipent sont de plus en plus puissants et énergivores. Chacun a ses certitudes à propos de ces batteries.

« Il faut ôter la batterie de son PC portable lorsqu’il est branché sur secteur », disent certains. D’autres avancent toujours qu’« il est nécessaire de charger entièrement une batterie neuve avant de l’utiliser. » Ces principes valides il y a quelques années sont-ils encore applicables en 2015 ?

Désormais, il faut faire face à des problématiques d’épaisseur avec des appareils qui, pour afficher une finesse optimale, interdisent peu à peu l’accès à leurs batteries. À ce sujet, on pense notamment aux Ultrabooks, aux PC hybrides, aux tablettes et à de plus en plus de smartphones. Comment se débrouiller avec ces batteries auxquelles on ne peut toucher (sans y laisser sa garantie) ?

À travers ce dossier, nous allons répondre à ces questions simples, mais majeures. Rayons les idées reçues. Intégrons les principes de base d’utilisation afin de garantir une meilleure autonomie et une plus grande durée de vie à nos batteries.

Chargeur alimentation secteur microsoft A1800

Batterie : MICROSOFT BV-T5E

Batterie : LENOVO L15D2K32

Prolonger la vie d’une batterie

Est-ce que la batterie de votre smartphone,tablette,ou de votre ordinateur portable ne reste pas chargée très longtemps ? Si l’appareil a plus d’un an, la courte autonomie de la batterie pourrait être le signe d’une batterie vieillissante. Vous pouvez soit opter pour le remplacement de la batterie ou suivre de certains conseils pour optimiser l’autonomie de la batterie. Cependant, il n’y a aucune raison pour vous de commencer à suivre ces conseils lorsque vous commencez à avoir des problèmes, pour avoir les meilleurs résultats, mettez en œuvre ces pratiques dès le premier jour.

L’autonomie de la batterie est un sujet délicat et tout le monde a un avis différent alors nous avons vérifiés différents guides de batteries d’experts qui ont effectué des tests approfondis pour appuyer leurs réclamations. Nous avons donc examiné les conseils que les fabricants donnent. Voici ce que vous devez savoir pour prolonger la durée de vie de la batterie de votre appareil.

Les bases

Avant de suivre le guide, il est important de connaître quelques faits. Nos smartphones, tablettes et ordinateurs portables utilisent des batteries lithium-ion. Ces batteries perdront de la capacité au fil du temps. Vous pouvez retarder ce processus en prenant les mesures indiquées, ci-dessous, mais vous ne pouvez pas l’arrêter entièrement. Les batteries sont conçues pour conserver jusqu’à 80 pour cent de leur capacité pour un nombre limité de cycles de charge. Ce pourcentage sera légèrement plus haut pour des batteries de plus grande capacité, plus chères, que l’on trouve le plus souvent dans des tablettes ou des ordinateurs portables. Par exemple, Apple affirme que l’iPhone peut contenir 80 pour cent de sa capacité sur 500 cycles de charge, alors que le nombre est de 1.000 pour les modèles d’iPad et MacBook. Le nombre exact variera selon les appareils, mais ceci est un point de référence exact.

Nous vous entendons demander, « qu’est un cycle de charge ? » La batterie achève un cycle de charge quand vous la chargez à 100 pour cent depuis 0. Si vous la chargez à 50 pour cent, puis la videz complètement, vous ne faites qu’un demi-cycle de charge. La réalité est un peu plus compliquée que cela, mais c’est une bonne règle générale. Cela signifie que vous ne pouvez pas éviter des cycles de charge en ramenant votre téléphone à 100 pour cent quand il indique 90 de telles charges compteront comme un cycle de charge.

Prolonger la vie de la batterie

Vous ne pouvez pas changer les lois de physique, mais vous pouvez réduire les dommages qu’elle reçoit au jour le jour au cours de l’utilisation régulière. Vous avez juste besoin d’être au courant de quelques choses simples comme la température et le niveau de charge de votre téléphone. Voici une liste de contrôles que vous devriez garder à l’esprit, pour conserver vos batteries saines aussi longtemps que possible.

1 Attention à la température

La température a un impact important sur ​​la batterie de votre appareil. Si vous vivez dans un endroit où la température est supérieure à 35 degrés Celsius ou en dessous de 0 degrés Celsius, la capacité de la batterie va se réduire plus rapidement. Essayez de garder le téléphone ou la tablette à l’abri de la lumière directe du soleil ou de l’exposer à des températures inférieures à zéro, chaque fois que c’est possible. La chaleur extrême affecte la capacité de la batterie beaucoup plus que le froid extrême, mais les deux sont nuisibles. Université batterie a un excellent guide sur la prolongation de la santé de la batterie, avec un tableau (voir ci-dessous) pour illustrer l’effet de températures sur la capacité de la batterie.

2 Décharge partielle contre décharge complète

Alors que vous avez entendu parler de de laisser votre appareil se décharger complètement avant de brancher le chargeur, des cycles de décharge en général partiels sont meilleurs que des cycles de décharge complets. Toutes les batteries au lithium ne le demandent pas, mais le maintien de la charge dans un pourcentage de 40 à 80 pour cent est généralement utile. Cela signifie la charge votre téléphone quand il atteint la charge de 40 pour cent et l’arrêt et l’arrêt de la charge quand la batterie atteint 80 pour cent, quoique vous deviez équilibrer ces pourcentages avec l’utilisation pratique. Ainsi, lorsque vous devez partir et ne serez pas près d’un chargeur pendant un certain temps, bien sûr, il faut charger votre appareil à 100 pour cent, au lieu de vous tenir strictement à ces chiffres.

3 Ne pas le laisser branché tout le temps

Laisser vos appareils branchés à 100 pour cent est aussi nuisible pour la vie de la batterie. Battery University dit que la surcharge n’est pas bonne pour la batterie: « la fuite de la charge complète a des avantages et quelques fabricants fixent le seuil de charge plus bas exprès pour prolonger la vie de la batterie… Le Li-ion ne peut pas absorber la surcharge et quand elle est entièrement chargée, le courant de charge doit être coupé. Une charge d’entretien continue provoquerait le placage du lithium métallique, ce qui pourrait compromettre la sécurité « .

Bien que ce conseil puisse être plus facile à suivre avec des smartphones et particulièrement des tablettes, cela peut ne pas être toujours pratique pour des ordinateurs portables. Si vous êtes quelqu’un qui laisse son ordinateur portable branché tout le temps, ça va nuire à votre batterie à long terme. Il est meilleur de s’assurer que vous le déchargiez à 40 pour cent de temps en temps. D’autre part, décharger l’ordinateur portable aussitôt que la batterie indique 100 pour cent utilisera vos cycles de charge plus tôt, ce qui n’est pas l’idéal à long terme. La meilleure option doit être adaptée. Déchargez le de temps en temps, mais ne le faites pas si religieusement que votre ordinateur portable soit faible en puissance quand vous, sortez, par exemple, pour une réunion et pourriez avoir besoin de cette partie de puissance supplémentaire.

4 Évitez d’utiliser des chargeurs ultra-rapides

Certains appareils peuvent être chargés plus rapidement en utilisant certains chargeurs ultra-rapides, mais ce n’est pas bon pour la durée de vie de votre appareil à long terme. Université batterie donne des conseils avisés sur ce sujet: « Une analogie peut être faite avec un moteur de faible puissance utilisé pour la traction d’un gros véhicule, le stress est trop grand et le moteur ne va pas durer. »

5. N’utiliser pas de chargeurs de contrefaçon (bas de gamme)

Vous pouvez obtenir un chargeur de bas de gamme pour un prix dérisoire et l’utiliser pour charger un téléphone haut de gamme que vous avez payé cher mais nous ne vous le conseillons pas à moins que vous vous soyez prêt à prendre le risque d’endommager votre batterie. Apple avait même un programme de reprise de chargeur au tiers de leur valeur pour s’assurer que les clients utilisent des chargeurs originaux.

6 Moyenne de stockage à long terme

Si vous n’utilisez pas votre appareil pendant un certain temps, alors vous devriez essayer de garder la batterie à environ 50 pour cent avant de l’éteindre. Si vous partez pour un long voyage et que vous voulez laisser votre téléphone chez vous, la plupart des fabricants recommandent de le conserver dans un endroit frais (la température recommandée est de moins de 32 degrés Celsius) et, idéalement, garder la batterie à la mi-course.

Le guide de la batterie d’Apple mentionne que si vous prévoyez de stocker l’appareil pendant plus de six mois, vous vous devriez le charger à 50 pour cent tous les six mois. C’est quelque chose que vous devriez faire qelle que soit la marque de l’appareil que vous utilisez.

Malheureusement, on ne peut pas éviter le fait que les batteries ont une durée de vie limitée, mais ces conseils de base peuvent aider à retarder l’inévitable.

Adaptateur  pour HP 613764-001 DPS-320NB

Batterie ordinateur portable : BOSE 404600

Batterie : LENOVO L14C3K31

Chargeur alimentation secteur samsung BN44-00865A

Batterie : MICROSOFT BV-T5E

Batterie : LENOVO L15D2K32

C’est quoi la difference entre Netbook, Notebook, Ultrabook et Laptop?

Avant 2006, un ordinateur portable avait une seule signification. c’est un ordinateur composé de deux parties reliées comme une machine à Panini. doté d’une batterie lui permettant de tourner sans électricité pendant quelques heures, avec un poids contenu pour faciliter son transport. Cet ordinateur portable était bien sur beaucoup moins performant que l’ordinateur de bureau.

Après 2006, les nouveaux composants électroniques sont devenus de plus en plus petit, permettant aux ordinateurs portables d’en être équipés et d’arriver à la puissance d’un ordinateur de bureau, tout en intégrant de nouveaux éléments comme le WiFi, le bluetooth, la Webcam… La course à la puissance a continué à faire ressortir des ordinateurs portables de plus en plus puissants. Sauf que, parallèlement à cette course, un nouveau type d’ordinateur portable a vu le jour, beaucoup moins puissant mais connaissant un succès incontournable. C’était les netbooks. Quelle est la différence, c’est ce qu’on va voir.

Ordinateur portable (laptop) VS Netbook

La définition d’un laptop ou d’un Netbook peut changer à travers le temps. Mais pour le moment, la définition est assez clair. Le Netbook a un rôle bien défini, il ne cherche pas la puissance. Sa mission est d’être facile à transporter, Ayant une grande autonomie, petit, pas cher et conçu surtout pour le surf sur Internet. Sa configuration matérielle est presque la même pour tous les contructeurs:

  • Un petit processeur ATOM 1.2 Ghz
  • 1 à 2 Go de RAM
  • 120 Go de disque dur
  • un écran plus petit que 11 pouces
  • un Système d’exploitation basique type Windows 7 starter
  • une très bonne autonomie
  • pas de lecteur CD/DVD
  • poids de presque 1 kilo
  • Un petit Prix
  • connectivité presque complète

Un Laptop par contre est ce que était avant les ordinateurs portables. C’est le standard:

  • Un processeur assez puissant deux ou quatres coeurs
  • 2 à 4 Go de RAM
  • Un bon espace de stockage
  • Un lecteur CD/DVD (les derniers Laptops commencent à laisser tomber les lecteurs optiques )
  • Poids entre 2 et 4 kilos
  • Connectivité complète
  • Un écran de 15 à 17 pouces en moyenne

Concernant les Notebooks. Généralement, ce sont des laptops, mais juste la petite gamme des laptops. un ordinateur portable (laptop) de 17 pouces ne peut pas être considéré comme Notebook

Reste les Ultrabook, qui eux sont des ordinateurs portables regroupant la puissance d’un laptop et la finesse et la mobilité d’un Netbook, ils sont équipés de processeurs puissants et présentent des performances digne d’un Ordinateur de bureau d’un Gamer, avec une silhouette fine et un design élégant. Mais biensur un prix trop cher

De nos jours, De nouveaux termes viennent prendre place dans le monde des ordinateurs portables, comme les tablettes ou les smartphones. ASUS a tenté un mix Smartphone-Tablette-Laptop qui connaît un bon succès.

J’espère que cet article vous a aidé à mieux comprendre les différences entre Laptop, Netbook, Notebook et Ultrabook. N’hésitez pas à laisser un commentaire

 

10 TRUCS POUR AUGMENTER LA DURÉE DE VIE DE VOS BATTERIES

Aujourd’hui, nous sommes entourés d’appareils fonctionnant à batterie:téléphone sans fil ou portable,tablette,ordinateur,appareil photo… à peu près tout y passe!

Si vous en avez assez de passer votre temps à gérer des appareils en charge, il est temps de découvrir ces quelques conseils simples.

Automatisez ou réduisez la luminosité

Tous les appareils mobiles dignes de ce nom ont une fonction de gestion automatique de la luminosité (brightness). Il vous suffit d’activer cette fonction automatique ou de placer le réglage manuel à un niveau assez bas et votre appareil devrait consommer moins d’énergie.

Réduisez le délai avant la veille

Si votre appareil ne tombe que rarement en veille, c’est que vous avez défini un délai de veille trop long (ou que vous n’en avez jamais défini un!). Pour un téléphone, réglez à 1 ou 2 minutes. Une tablette, 5 minutes (sinon vous allez rager, en lisant un livre), pour un ordinateur, 10 ou 15 minutes devraient suffire.

Désactivez le Bluetooth!

Le Bluetooth devrait toujours être éteint sur tous vos appareils. Vous n’avez qu’à le remettre en marche au moment d’utiliser un périphérique (clavier, oreillette au moment d’entrer dans votre véhicule…). Prenez l’habitude de l’éteindre dès que vous avez fini d’utiliser l’accessoire en question. L’autonomie de votre batterie sera considérablement augmentée.

Désactivez le WiFi aussi!

Si vous prévoyez passer de longues heures dans un endroit où vous n’avez pas accès à du WiFi, éteignez-le. Vous pourrez l’activer de nouveau lorsque vous aurez changé de lieu.

Désactivez les avis non nécessaires

Qu’il s’agisse du ” Push ” sur appareils iOS ou des avis de message de Facebook, Twitter ou autre application, tant sur téléphone, que sur tablette ou PC, désactivez tout ce qui ne sert pas dans le cadre de votre travail. L’autonomie de votre batterie en sera augmentée et votre productivité aussi!

Réduisez la fréquence de récupération de vos courriels

Peu de gens ont réellement besoin de vérifier leurs courriels toutes les 5 minutes. Réduisez la fréquence à laquelle votre appareil ou logiciel vérifie l’arrivée de nouveaux messages à intervalles de 30 minutes ou moins souvent, si possible.

Désactivez la géolocalisation

Que ce soit sur votre téléphone, tablette ou même votre appareil photo, cette fonctionnalité, bien qu’amusante (et utile), consomme beaucoup d’énergie et réduit d’autant l’autonomie de la batterie de votre appareil. N’activez cette fonction que lorsque vous en avez réellement besoin.

Utilisez moins les jeux et applications énergivores

Les jeux, les vidéos, l’écoute de musique en diffusion via Internet ou les transferts de fichiers sont des exemples d’activités effectuées sur vos appareils mobiles (et sur les appareils photo équipés d’une connexion ou d’une carte WiFi). Notez que certains jeux qui n’affichent pas du graphisme en 3D et les vidéos qui ne sont pas en HD sont moins énergivores.

Payez pour les jeux ou applications dont vous vous servez

Ce conseil peut paraître étrange, mais les applications ou jeux gratuits ont un coût caché : celui d’aller chercher de nouvelles publicités sur Internet. Ces applications utilisent donc de la bande passante et, par conséquent, réduisent l’autonomie de votre batterie. Optez pour la version payante qui deviendra soudainement plus agréable à utiliser.

Procurez-vous une batterie supplémentaire

Il existe des batteries vendues sous forme d’étui, comme le Juice Pack de Mophie, ainsi que des batteries externes comme ce chargeur portable NEW Trent, pouvant charger certains appareils plusieurs fois avec une même charge. Ces items sont pratiques lorsque vous passez beaucoup de temps loin d’une prise électrique!
Ces quelques trucs devraient vous donner un peu de répit, en ce qui concerne la charge de vos appareils (à titre d’exemple : généralement, je peux utiliser mon iPhone sur une même charge pendant deux jours complets).
Si vous avez appliqué tout ce qui se trouve ici et passez encore trop de temps à charger les batteries de vos appareils… c’est peut-être que, comme moi, vous possédez trop d’appareils? 😉

Comment choisir sa batterie externe ?

Il n’est pas rare de se retrouver sans batterie après avoir passé la matinée à téléphoner, envoyer des SMS et naviguer sur Internet. Pour une utilisation fréquente voire professionnelle du smartphone, l’autonomie standard ne suffit pas. Le Powerbank est la solution pour ne plus jamais connaitre la panne de batterie !

La batterie externe, qu’est ce que c’est ?

La  batterie externe portable permet de recharger ses appareils électroniques où et quand on le souhaite. Son principal avantage : il ne nécessite aucune source d’énergie, ni prise électrique. Il suffit de brancher le câble USB à l’appareil et celui-ci se rechargera. Smartphone, tablette, MP3, appareil photos, cigarette électronique et même ordinateur portable, ce chargeur portable viendra à votre rescousse dans toutes les situations.

Quelle batterie externe acheter ?

Le choix d’une batterie de secours va dépendre de plusieurs critères : type et puissance de l’appareil à charger, utilisation du Powerbank… Pour acheter de manière judicieuse la batterie la mieux adaptée, posez-vous les bonnes questions.

Quel usage ?

Quel appareil ? : Pour choisir la bonne batterie portable, commencez par vous demander quelle utilisation vous souhaitez en faire. Est-ce pour prolonger l’autonomie de votre téléphone ? Ou alors pour recharger votre tablette ? Selon l’appareil que vous souhaitez recharger, votre choix de chargeur externe va différer.

Quelle utilisation ? : Ensuite demandez vous comment vous allez utiliser cette batterie externe. Est-ce pour recharger partiellement ou totalement votre appareil ?

Quelle puissance ?

La performance d’un chargeur externe se mesure en milliampère par heure (maH) : plus cet indicateur est élevé plus la batterie sera puissante. Pour choisir sa puissance, regardez d’abord la consommation en maH de la batterie interne de l’appareil que vous souhaitez recharger. Pour une utilisation optimale, la capacité de votre chargeur de secours et celle de votre appareil doivent être en adéquation.

Supposons que vous ayez un smartphone qui consomme 2000 maH. Pour une recharge totale, vous choisirez un modèle de chargeur externe d’une capacité supérieur à 2 000maH. Pour des chargements partiels vous tablerez plutôt sur une puissance inférieure ou égale. Soyez cependant vigilants car les chiffres donnés sur les appareils sont souvent imprécis. Il est conseillé de toujours prendre une marge à la hausse. Une fois la batterie externe en votre possession, n’oubliez pas de la charger avant votre première utilisation.

Simple, peu encombrant et transportable, le PowerBank est la batterie de secours indispensable pour éviter les pannes.

Comment changer la batterie de son iPad 2?

Accessoire sollicité au quotidien, il n’est pas rare que la batterie de votre Ipad s’essouffle. Découvrez notre tutoriel pour remplacer la batterie de votre Ipad 2.

Matériel nécessaire : sèche-cheveux, spatule, médiators, tournevis cruciforme.

Etape 1

Pour commencer, éteignez votre tablette et retirez la carte sim de l’appareil. Prenez un sèche-cheveux et chauffez le contour de l’écran pour ramollir la colle qui le maintient.

Etape 2

Une fois le contour chauffé, insérez une spatule entre la vitre et le joint puis faites délicatement levier afin que l’écran se décolle. N’insérez pas la spatule trop profondément, cela pourrait endommager les éléments de connectique.

Etape 3

Faites ensuite le tour de votre tablette, le plus lentement possible avec la spatule. Placez des médiators au fur et à mesure pour maintenir les ouvertures.

Etape 4

Une fois la totalité décollée, soulevez la vitre par la droite comme si vous ouvriez un livre. Attention la vitre et le châssis sont encore raccordés.

Etape 5

Aux angles du châssis se trouvent 4 vis qui retiennent le pavé LCD. Retirez-les à l’aide d’un tournevis cruciforme puis soulevez l’écran par la droite comme pour la vitre.

Etape 6

Soulevez le clapet se trouvant en bas à gauche et débranchez la nappe. L’écran est désormais désolidarisé du reste de la structure, mettez-le de côté.

Etape 7

Sur l’angle en bas à gauche, soulevez les clapets puis tirez vers le haut pour détacher la double nappe. La vitre tactile est désormais séparée de la structure, mettez-la de côté.

Etape 8

A côté se trouve un adhésif noir qu’il faut retirer ainsi que sa nappe. En dessous vous trouverez un second connecteur (hauts parleurs) qu’il faut aussi débrancher.

Etape 9

Déconnectez ensuite la nappe de la carte mère. Elle est retenue par un cache doré au centre de l’Ipad.

Etape 10

A l’aide d’une pince, décollez puis tirez vers la gauche pour déconnecter la nappe de la prise jack.

Etape 11

Retirez les 3 vis qui maintiennent la carte mère.

Etape 12

Enfin, dévissez les deux dernières vis en bas à gauche de l’Ipad qui maintiennent la carte mère. N’oubliez pas de récupérer la pièce métallique en T.

Etape 13

Avec la spatule, faites levier sous la carte mère pour la soulever. Ne tirez pas car il reste le connecteur wifi à débrancher en bas à droite sous la carte mère.

Etape 14

Retournez la coque et chauffez-la avec le sèche-cheveux. Cela permettra de ramollir la colle qui la retient au socle. Enfin, à l’aide de la spatule décollez la batterie.

Vous n’avez alors plus qu’à remplacer la batterie et suivre les étapes du tutoriel en sens inverse.

1 2