6 astuces pour bien charger la batterie de votre portable

TECHNO – Les smartphones, c’est génial, mais le problème, c’est invariablement la batterie. Alors pour sauvegarder quelques pourcentages de batterie, chacun a sa petite astuce.

Diminuer la luminosité, couper le WiFi ou la géolocalisation, par exemple. Mais certains conseils peuvent être contre productifs. Par exemple, le fait de laisser sa batterie se décharger entièrement puis de la recharger d’un trait n’est plus d’actualité, c’était surtout efficace sur les anciennes batteries au nickel. Cela peut même diminuer l’autonomie de l’appareil.

Car depuis, nos téléphones et ordinateurs portables utilisent des batteries au lithium, qui ont un fonctionnement bien différent, comme le note TechInsider, qui rappelle que le site Battery University, de la société Cadex, donne de nombreuses informations et conseils pour prendre soin de sa batterie. Voici une sélection:

Ne laissez pas charger votre téléphone la nuit

Théoriquement, une batterie au lithium peut être endommagée si elle continue de charger alors qu’elle est pleine. Mais la plupart des ordinateurs portables et smartphones détectent automatiquement cela et coupent la charge. Pour autant, vous devriez tout de même éviter de laisser votre smartphone branché toute la nuit.

En effet, laisser la batterie chargée au maximum n’est pas très bon pour elle. Et c’est encore pire si la batterie est chaude (donc si par exemple vous jouez à un jeu en 3D).

Mais ne laissez pas votre batterie trop déchargée non plus

Là où ça se complique, c’est qu’il ne faut pas non plus que la batterie soit trop déchargée. Pour faire simple, si celle-ci est trop déchargée ou trop chargée, elle est “stressée” et s’endommage plus vite que si elle est toujours moyennement chargée. Normalement, les constructeurs mettent en place une limite (à 5%) où le smartphone s’éteint pour ne pas trop endommager la batterie, précise Battery University.

En fait, pour prendre vraiment soin de votre batterie et lui éviter trop de stress, faites comme les professionnels. Les batteries dans les voitures électriques se chargent au maximum à 80% et se déchargent jusqu’à 30%.

Faites des recharges régulières

En effet, il ne faut pas hésiter à recharger votre smartphone dès que vous le pouvez plutôt que d’attendre qu’il soit dans le rouge et de le recharger d’un coup. En faisant cela, on stresse la batterie, qui ne peut atteindre que 300 à 500 cycles de décharges avant de voir son autonomie diminuer.

Si par contre on le recharge deux fois plus souvent (on laisse 50% de batterie partir, par exemple de 80% à 30% comme vu plus haut, et on la recharge de 50%), la batterie tient le coup trois fois plus longtemps.

Ne chargez pas votre batterie si le téléphone est brûlant (ou glacé)

Les batteries au lithium n’aiment pas les températures extrêmes. Il est recommandé de recharger votre portable entre 0°C et 45°C.

Si le fait d’utiliser votre smartphone quand vous le rechargez n’est pas contre-indiqué, attention donc à ne pas utiliser une application trop gourmande qui va faire chauffer le téléphone. De même, n’hésitez pas à débrancher votre chargeur si le téléphone chauffe trop ou si vous êtes en plein soleil. Et de manière générale, évitez les fortes chaleurs à votre batterie.

Si votre batterie débloque, faites un cycle complet

Il existe un seul cas où il est nécessaire de faire une décharge et une charge complète de la batterie: si l’indicateur de celle-ci se met à dire n’importe quoi. Cela a certainement dû vous arriver: il vous reste 30% de batterie, mais en 15 minutes, le téléphone s’éteint.

Cela peut vouloir dire que la jauge est mal calibrée. Pour la réparer, il suffit donc de procéder à un cycle complet de décharge/charge. Si cela ne résout pas le problème, vérifiez également dans vos applications si l’une d’elles ne consomme pas plus d’autonomie que de raison.

Chargez votre portable à 40% avant de ne plus l’utiliser

Si vous envisagez de ne plus utiliser votre ordinateur ou votre smartphone pendant plusieurs mois, pensez à votre batterie avant de le ranger dans un placard. Avant tout, assurez-vous que la batterie sera stockée au frais. En effet, plus il fait chaud, plus la batterie va perdre de son autonomie.

Aussi, même si votre appareil est éteint, la batterie va se vider petit à petit. Très doucement, mais tout de même, il ne vaut mieux pas laisser une batterie déchargée à l’abandon. La meilleure option consiste à charger votre batterie à 40%. Ainsi, si vous le stockez dans une pièce à 25°C pendant un an, son autonomie maximale sera presque intacte (94%), alors qu’une batterie chargée à fond et stockée un an perdra 20% de son autonomie.

Comment prolonger la durée de vie de votre batterie.

Prenez soin de votre batterie de téléphone.

Rechargez régulièrement

Ce n’est pas parce que votre batterie n’a plus d’effet de mémoire qu’il ne faut pas la charger pleinement de temps de temps. Les batteries Li-Po en particulier ne répondent pas bien en basse tension, il vaut donc mieux s’assurer de toujours la recharger et éviter au maximum d’arriver à 0%. Vous avez peut-être déjà remarqué que votre smartphone se comporte de manière étrange lorsque votre batterie est dangereusement vide, notamment avec l’appareil photo.

Ne chargez pas une batterie pleine

Dans la mesure du possible, ne laissez pas votre batterie sur chargeur lorsque son cycle de charge est terminé. Cela veut dire : stop au téléphone qui charge durant toute la nuit ! Au vu de toutes les batteries qui ont surchauffé et explosé l’an dernier, vous êtes sûr de vouloir garder cette bombe à retardement près de votre tête ? D’ailleurs, ne gardez pas votre smartphone près de vous lorsque vous dormez !

Pensez aux cycles de charge

Le fait de ne pas recharger votre smartphone ou tablette durant toute la nuit est un bon début déjà, mais rappelez-vous que la durée de vie des batteries dépend aussi des cycles de charge. Nombreuses études prouvent que plus vous chargerez votre smartphone alors qu’il est complèment à plat, moins de temps il vivra (moins de cycles de charge, donc). L’idéal serait de le charger très régulièrement, mais dans la pratique ce n’est pas réalisable (ni agréable) : pensez donc à le recharger dès qu’il passe en-dessous de la barre des 30%. De grands constructeurs d’appareils mobiles et d’ordinateurs portables comme Apple par exemple conseillent de décharger occasionnellement l’appareil autour de 50% du niveau de batterie, mais d’éviter de le décharger complètement. Il en va de même pour toutes les batteries Lithium.

Éteignez votre appareil

Si vous voulez vraiment maximiser la durée de vie de votre batterie, pensez aussi à éteindre complètement votre appareil de temps en temps, et notamment lorsque vous le chargez. Non seulement cela accélère le temps de charge, mais cela lui permet aussi de moins chauffer : on évite de perdre inutilement de l’énergie.

Gardez la tête froide

Les smartphones sont pourvus de commutateurs thermiques permettant d’éviter la surchauffe, mais on ne perd rien à être trop prudents. Évitez la surcharge, comme on vous le disait un peu plus tôt, mais tentez de ne pas charger votre smartphone ou tablette dans un endroit chaud, comme sur le tableau de bord de votre voiture par exemple. N’ajoutez pas de l’huile sur le feu : on évite de laisser son smartphone au soleil, sur un ordinateur chaud ou dans la salle de bain. Pensez aussi à ne pas laisser de la poussière s’incruster dans votre smartphone !

Adaptateur  pour HP 613764-001 DPS-320NB

Batterie : IBM 44V7597

Batterie : IBM 44V4145

LES SECRETS POUR AUGMENTER LA DURÉE DE VIE DE LA BATTERIE DE VOTRE PC PORTABLE !

Les ordinateurs portables. Bénédiction ou malédiction ? Hop hop hop, je vous arrête tout de suite, je ne m’appelle pas Bernard Henri-Lévy et je ne suis pas là pour créer un débat. Je dis juste que les batteries de la plupart des ordinateurs portables sont une grosse blague. Une conspiration. Oui, peut-être bien une malédiction (pour la dernière fois, je NE suis PAS Bernard Henri-Lévy !!). Bon, maintenant, vous savez que les batteries, aussi performantes (ou pas) soient-elles, se dégradent au fil du temps. La solution miracle n’existe pas. Par contre, si vous suivez ces petits conseils bien utiles, peut-être que vous survivrez. J’ai bien dit peut-être…

TEMPÉRATURE ET NETTOYAGE

La température peut avoir un énorme impact sur la durée de vie de la batterie. Généralement, la température ambiante est l’idéal. Ce qui veut dire qu’il ne faut pas laisser votre PC ni dans la voiture en plein soleil, ni devant la fenêtre de votre chalet dans les Alpes (petits chanceux). Si vous êtes dérangé par la température de vos alentours, votre PC l’est aussi, c’est aussi simple que ça. Donc si vous avez l’habitude d’utiliser votre PC sur votre lit, il va falloir perdre cette mauvaise habitude.

Restez sur une surface plane et stable et faites bien attention à ce que les ventilateurs ne soient pas obstrués. Investissez dans un support (comme ceux que l’on voit en bois) si jamais vous tenez vraiment à utiliser votre ordinateur dans ce petit cocon qu’est votre lit.

Pour ceux qui ont une batterie amovible, enlevez-la et nettoyez les bouts de métal qui font contact avec l’ordinateur environ une fois tous les 2-3 mois avec un tissu propre et de l’alcool. Ça aide à transférer l’énergie au PC le plus efficacement possible.

FAITES COULER LE JUS

Pour être sûr que votre PC ait une longue vie, ne le laissez pas constamment chargé. C’est important que les électrons contenus dans la batterie soient en mouvement sur une base régulière, afin de la calibrer.

Idéalement, il faut que vous atteignez 60 à 40% de sa capacité au moins une fois par semaine. De plus, il faut la décharger entièrement une à deux fois par an. Dès que vous êtes branchés sur secteur, il est fortement conseillé d’enlever la batterie (si vous avez un onduleur). Cela résoudrait des problèmes de surchauffe, surtout pour les tâches difficiles. Par contre, la batterie vous protégera contre les coupure de courant et autres soucis (à la façon d’un onduleur) donc l’enlever protégera votre batterie mais pas votre ordinateur.

Il y a également des règles si vous laissez votre PC inutilisé pendant plus de 6 mois. Laissez la batterie à environ 40-50% sinon vous prenez le risque de l’abîmer.

PARAMÈTRES D’ALIMENTATION

Le constructeur de votre ordinateur portable a sûrement installé des préréglages pour que vous trouviez facilement un moyen d’économiser votre batterie. Ne vous y trompez pas, ça sera toujours plus efficace si c’est vous qui bidouillez.

Fermez les onglets internet inutiles, débranchez les périphériques (souris, etc…) que vous n’utilisez pas, réduisez la luminosité de l’écran, désactivez le wifi. Plein de gestes courants qu’il faut s’habituer à faire.

Pour les utilisateurs de Mac, vous pouvez télécharger Battery Health et pour les utilisateurs sous Windowsvous pouvez aller du côté de Battery Care.

Enfin, sachez que si vous utilisez un chargeur qui n’a pas été fourni par le constructeur, cela risque grandement d’abîmer votre batterieÀ vos risques et périls…

Chargeur alimentation secteur samsung BN44-00865A

Chargeur alimentation secteur samsung A2514_KSM

Chargeur alimentation secteur microsoft A1800

Comment tirer le meilleur parti de votre Powerbank ?

Le Powerbank, un outil bientôt indispensable ?

Récemment arrivés sur le marché, les chargeurs de batterie(communément appelés Powerbanks) connaissent un succès grandissant. Cela est logique, à une époque où les objets portables électroniques et leurs accessoires se multiplient. Utiliser son Powerbank au maximum de ses capacités peut éviter nombre de désagréments et faciliter la vie. Mais ce n’est pas si simple. Ces appareils offrent en effet plusieurs possibilités, et les capacités diffèrent selon les modèles. Petit récapitulatif des choses à savoir pour utiliser au mieux son Powerbank.

Utiliser son Powerbank

Tout d’abord, il est important de garder en tête que les Powerbanks ne servent pas qu’à recharger les batteries des smartphones. Tout appareil portable muni d’un port micro-USB peut être alimenté par l’énergie d’un chargeur de batterie classique. Et les objets munis d’un tel port sont nombreux : citons pêle-mêle les ordinateurs portables,les tablettes numériques, les GPS, les appareils photo numériques, ou encore les baladeurs et enregistreurs numériques.
Attention tout de même. Certains appareils pouvant utiliser un Powerbankne sont pas munis d’un port micro-USB. C’est le cas notamment des produits de la marque Apple. Pour eux, plusieurs solutions existent. Il est possible de brancher le chargeur sur un câble USB compatible, parfois fourni avec le produit. Une autre solution moins pratique mais plus efficace consiste à acquérir un chargeur de batterie spécialement conçu pour l’objet désiré. Les modèles sont nombreux, et presque tous les appareils disposent d’un Powerbank compatible.
Comment charger son powerbank ?
Pour recharger son chargeur de batterie, plusieurs solutions sont également envisageables. Les chargements se font par USB. Or, ces prises ne se trouvent pas que sur les ordinateurs. On les trouve désormais un peu partout, notamment sur les téléviseurs et la grande majorité des appareils électroniques portables, comme les tablettes numériques. Il suffit de brancher l’appareil portable sur le secteur, et le chargeur sera alimenté automatiquement. Il existe aussi des adaptateurs USB à brancher directement sur une prise de courant. On trouve parfois des prises USB dans des endroits auxquels on pense moins, comme dans les automobiles ou sur les autoradios.
Enfin, il ne faut pas oublier que les Powerbanks ne servent pas qu’à recharger les batteries. Ils peuvent aussi servir de batterie d’appoint. En branchant simplement le chargeur sur l’appareil, il est tout à fait possible de le faire fonctionner directement, comme s’il était branché sur secteur. Pas besoin, donc, d’attendre pour utiliser son téléphone ou son ordinateur. Cela peut s’avérer utile en cas d’urgence.
Garder son Powerbank à portée
Pour profiter au mieux de son chargeur de batterie, bien réfléchir aux endroits où l’entreposer est primordial. Plusieurs endroits pratiques où garder un Powerbank existent. Un emplacement stratégique évitera de perdre du temps à aller le chercher, ou tout simplement de le perdre. Pour une utilisation régulière, on peut le placer dans la boîte à gants de l’automobile, ou dans son sac à main. En cas de départ en vacances, on privilégiera la valise, ou un tiroir de la caravane pour mieux le protéger. Conserver un chargeur chez soi peut même être utile, notamment en cas de coupure de courant. Pour les grands consommateurs d’objets électroniques, posséder plusieurs Powerbanks et les entreposer à divers endroits peut être une solution envisageable.

Maximiser les capacités de son Powerbank

Pour optimiser l’utilisation de son Powerbank, il convient avant tout de bien réfléchir avant l’achat. Plusieurs modèles sont disponibles, avec chacun des avantages bien spécifiques. Tandis que certains modèles mettent l’accent sur les capacités de leur chargeur, d’autres préfèrent axer leur offre sur le côté pratique et peu encombrant. Les chargeurs les plus adaptés différeront selon l’utilisation envisagée : régulière, en dépannage, en voyage…
Il est également très important de vérifier les compatibilités de vos appareils susceptibles d’être utilisés avec le modèle désiré afin d’éviter toute déconvenue. Les problèmes peuvent notamment survenir en cas d’utilisation d’un objet Apple et d’un objet fonctionnant avec le micro-USB. Selon l’utilisation que vous comptez faire de votre chargeur, les prix peuvent grandement varier.
Pour obtenir un rendement maximal et allonger la durée de vie de son chargeur, la première recharge est cruciale. Il est très fortement recommandé de recharger entièrement le chargeur avant la première utilisation. De la même manière, on préconise souvent de décharger et de recharger entièrement le Powerbank environ une fois par mois pour augmenter sa durée de vie et optimiser ses capacités.
Il est à noter que la batterie du chargeur se décharge même lorsque celui-ci n’est pas utilisé. Il faut donc penser à le recharger régulièrement, notamment avant chaque voyage. En cas de non-utilisation prolongée, bien ranger son Powerbank est très important. Il faut le laisser dans un endroit sec, et éviter les trop grandes variations de température pour minimiser les détériorations. Le mieux reste de le conserver dans son emballage d’origine, soigneusement rangé dans un placard.

Comment bien entretenir vos batteries lithium-ion

Salut les geeks, aujourd’hui je vous propose un article pour dénoncer de nombreuses idées reçues sur les batteries que l’on retrouve maintenant presque dans tous les objets du quotidien !

Elles sont dans nos smartphones, tablettes, lecteurs mp3, GPS, APN, ordinateurs portables … et vous vous demandez sûrement comment entretenir vos batteries ?

Certaines pratiques et idées reçues peuvent être désastreuses et nuire à la durée de vie de votre batterie.

Voici donc les fameuses idées reçues à ne pas écouter et quelques conseils pour que vos batteries tiennent le plus longtemps possible.

“Il faut décharger complètement ta batterie sinon elle n’aura plus la même capacité !”

Ceci est bien sûr faux et archi-faux. Il s’agit bien sûr d’une idée reçue dues aux anciennes générations de batteries à base de nickel où il existait un effet mémoire c’est à dire qu’à chaque charge et décharge, la batterie se recalibrait sur les valeurs minimales et maximales de charge de la batterie.

Aujourd’hui toutes nos batteries sont basées sur du lithium et l’effet mémoire n’existe plus avec le lithium ou lithium-ion.

Décharger entièrement une batterie au lithium est très mauvais, on peut perdre jusqu’à 20% de la capacité totale de la batterie suite à une décharge vraiment complète. Lorsque vous utilisez votre batterie évitez aussi souvent que possible de passer sous les 10% de charge l’idéal étant même de toujours rester au-dessus de 20%.

“Il faut faire des cycles de de charge/décharge complets, une batterie a un nombre de cycles limités”

Ceci est bien sûr faux pour la charge et décharge complète mais une batterie a bien un nombre de cycles limités.

Une batterie a effectivement une durée de vie qui se compte en cycles de charges/décharges.

Une petite recharge de 20% par exemple n’équivaut pas à un cycle entier. En fait une charge/décharge de 100% représente un cycle complet. Cela signifie par exemple qu’il vous faudra faire 5 fois une recharge de 20% pour effectuer un cycle complet, seuls les pourcentages comptent.

L’idéal en fait c’est même de privilégier des recharges courtes et fréquentes, ainsi vous ne passerez jamais sous le seuil critique des 10% de charge restante. D’ailleurs de petites recharges fréquentes font moins chauffer votre batterie et prolongent sa durée de vie.

 “Lorsque l’ordinateur est sur le secteur, il faut retirer la batterie”, “Il ne faut pas laisser un téléphone en charge toute la nuit”

En fait les ordinateurs, les smartphones etc… sont aujourd’hui capables de gérer la charge et décharge de votre batterie. Si vous êtes observateurs, vous pourrez constater que sur un pc portable branché en permanence votre batterie ne sera pas toujours à 100%, elle peut très bien afficher 99% voire moins.

Votre ordinateur ne vas pas charger / décharger votre batterie en continu, il s’autorise une marge de 5% lorsque vous êtes sur le secteur. En fait lorsque votre PC portable atteint les 100%, la charge de la batterie s’arrête (il en va de même pour un smartphone par exemple) et il puise de l’énergie sur votre chargeur secteur. La charge de la batterie ne reprendra que lorsque celle-ci aura baissée toute seule jusqu’à 95%. Ceci explique pourquoi on peut observer des taux de recharge inférieurs à 100% alors que votre PC portable est branché au secteur.

Cet effet de décharge est automatique avec le temps que votre batterie soit branchée ou non, elle se déchargera toute seule.

Il peut être intéressant voir nécessaire de retirer la batterie d’un PC portable dans le cas suivant. Si votre machine chauffe beaucoup : c’est souvent le cas avec les machines de jeu par exemple ou si vous faites des traitements lourds (montage vidéo, etc..).

En général le processeur et la carte graphique sont placés assez loin de la batterie, mais avec les nouveaux pc portables de plus en plus fins on observe quand même des températures élevées sur les batteries et la chaleur n’est pas une amie pour nos batteries. En fait plus une batterie est chaude, plus elle se décharge rapidement (même seule).

 “Achète une batterie supplémentaire en plus pour quand la première sera morte”

C’est typiquement le genre de chose à ne surtout pas faire, sauf si vous voulez jongler entre les deux batteries la journée. Une batterie s’use dès sa sortie d’usine naturellement. Elle se dégrade toute seule au fil du temps et il faut savoir qu’une batterie dure au maximum 5 ans (en général moins) avant de voir sa capacité de charge chuter de façon importante.

“Si tu veux stocker ta batterie, met là au réfrigérateur”

C’est vrai, la batterie dans un endroit frais va se dégrader moins rapidement, la chaleur accélère par contre l’effet de dégradation naturelle de la batterie. Attention tout de même à ne pas congeler votre batterie !

“Il faut de temps en temps faire des cycles de décharge et recharge complets”

Il faut surtout ne jamais décharger entièrement sa batterie. Un cycle complet n’optimisera en rien la capacité de la batterie, par contre un cycle quasi complet par exemple descendre à 10% par exemple pour recharger votre batterie complètement de façon très occasionnelle peut permettre à votre ordinateur  ou smartphone de re-calibrer la batterie et donc faire de meilleures approximations sur la durée de charge restante sur votre batterie. Faites cette opération au maximum une fois par mois.

“La première charge de votre batterie doit être complète”

Sur cette affirmation rien ne permet de confirmer si cela aura un effet sur la durée de vie de votre batterie.

On vous conseille toutefois dans le doute de bien effectuer une charge complète la première fois que vous utiliserez votre batterie, il sera dommage de partir sur de mauvaises bases.

Voilà je pense que nous avons fait le tour de presque toutes les idées reçues sur les batteries, si vous avez des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Vous pouvez aussi partager cet article sur Facebook / Twitter et autre. Ce serait une bonne chose si tout le monde savait comment préserver ses batteries et surtout si nous pouvions balayer toutes ces idées reçues.

Le Meilleure marque de pc portable 2017

Si vous cherchez un nouvel ordinateur portable, vous trouverez rapidement un grand nombre d’options. Essayer de comparer tous les nombres que vous trouverez dans les caractéristiques techniques peut être un challenge intimidant. Une des meilleurs façons de réduire votre liste d’options est d’en rester aux meilleurs fabricants d’ordinateurs portables, qui vous fourniront un bon mélange de fonctionnalités puissantes et de versatilité à bon prix.

Cependant, trouver la bonne marque implique bien plus qu’aligner des tableaux de caractéristiques pour les comparer. Au-delà de la puissance des processeurs et la résolution des écrans, vous voudrez comprendre la capacité des supports techniques, la fiabilité des machines, la valeur ajoutée de ces ordinateurs, et une sélection globale des offres de la marque.

Les meilleures marques d’ordinateurs portables en 2017
Apple
Apple a une collection impressionnante d’ordinateurs portables, mais ils ont un prix élevé.Les ordinateurs portables Apple, menés par la série MacBook, reçoivent presque toujours des bonnes notes de la part des testeurs. Ils ont un design solide, des écrans haute qualité, et de très bonnes capacités audio. Le support technique d’Apple est l’un des meilleurs dans le monde des ordinateurs ; et les MacBook sont extrêmement simples d’usage. Le plus gros point négatif des ordinateurs d’Apple comparés aux autres marques est le prix au dessus de la moyenne.

Dell
Dell se positionne comme étant l’une des meilleures marques d’ordinateurs portables grâce à la versatilité et la valeur ajoutée aux machines.

La collection d’ordinateurs portables de Dell a fait un grand bon en avant en matière de puissance et d’innovation ces derniers mois, renforçant ainsi la position de la marque en matière d’innovation et de versatilité. Leur capacité à trouver de nouveaux designs d’ordinateurs portables hautes performances, le tout mené par le Dell XPS 13, a fourni un boost à la marque.

Alors que Dell n’est pas capable de surpasser les autres marques dans toutes les catégories, leur collection est dans l’ensemble solide. Dell propose aussi quelques très bons Chromebooks. De plus, leurs prix sont compétitifs, rendant plus facile le fait de trouver le meilleur ordinateur pour vos besoins personnels.

Dell a aussi une des meilleures garanties de l’industrie, payant les frais de retour même pour leurs produits les moins chers. Cependant, le support téléphonique médiocre de la marque laisse de la place pour d’éventuelles améliorations.

ASUS
Du très durable ultraportable ZenBook aux machines de guerre gaming, ASUS offre une large palette d’ordinateurs portables à des prix compétitifs. La firme est toujours l’une des premières à embarquer de nouvelles technologies comme le Nvidia G-Sync ou le Core M tout en gardant une bonne qualité de fabrication et des designs attractifs. ASUS montre aussi que des prix bas ne veulent pas nécessairement dire basse qualité, en proposant un ordinateur portable Windows à moins de 400$ et un système avec plus de 12 heures d’autonomie à moins de 100$.

Parmi les marques de PC, seul Dell a un meilleur classement. La plus grande faiblesse de la compagnie est son faible support sur Internet et les réseaux sociaux, et une garantie qui oblige certains clients, mais pas tous, à payer les frais de retour des produits défectueux.

Lenovo
Lenovo créé de beaux ordinateurs portables qui offrent un lot de bonnes fonctionnalités, particulièrement pour les professionnels.

Lenovo s’est fait un nom parmi les marques d’ordinateurs portables respectées. Les ordinateurs Lenovo n’ont pas forcément des fonctionnalités de pointe, mais il s’agit d’une option fiable pour ceux qui recherchent un ordinateur qui fonctionne bien, en particulier les professionnels. Les écrans proposés par Lenovo sont particulièrement résistants.

MSI
Les ordinateurs gaming de MSI offrent quelques options de design de haute qualité qui pourraient inspirer les autres marques au passage.

Alors que MSI est principalement connu comme étant l’une des meilleures marques d’ordinateurs portables orientés gaming, ils continuent d’innover et de sortir de nouveaux designs que d’autres fabricants pourraient vouloir copier dans le futur. Les ordinateurs MSI pourraient ne pas convenir à tout le monde, à cause de leurs prix et de leur penchant pour les fonctionnalités gaming, mais c’est une marque qui est en train de monter, à surveiller dans les années à venir.

HP
HP propose une série d’ordinateurs portables fiables avec une bonne valeur ajoutée et qui offre une grande versatilité.

Peu importe quel type d’ordinateur vous cherchez, HP aura sans doute un modèle qui répond à vos besoins grâce à la versatilité de leur jeu de produits. Bien que les ordinateurs HP n’offrent pas beaucoup en matière de fonctionnalités et de design, leur construction est solide et les prix sont raisonnables. HP propose aussi un bon support technique.

Acer
Acer offre un vaste choix d’ordinateurs portables qui se démarquen

Le Meilleure marque de pc portable

Si vous cherchez un nouvel ordinateur portable, vous trouverez rapidement un grand nombre d’options. Essayer de comparer tous les nombres que vous trouverez dans les caractéristiques techniques peut être un challenge intimidant. Une des meilleurs façons de réduire votre liste d’options est d’en rester aux meilleurs fabricants d’ordinateurs portables, qui vous fourniront un bon mélange de fonctionnalités puissantes et de versatilité à bon prix.

Cependant, trouver la bonne marque implique bien plus qu’aligner des tableaux de caractéristiques pour les comparer. Au-delà de la puissance des processeurs et la résolution des écrans, vous voudrez comprendre la capacité des supports techniques, la fiabilité des machines, la valeur ajoutée de ces ordinateurs, et une sélection globale des offres de la marque.

Les meilleures marques d’ordinateurs portables en 2017

Apple

Apple a une collection impressionnante d’ordinateurs portables, mais ils ont un prix élevé.

Les ordinateurs portables Apple, menés par la série MacBook, reçoivent presque toujours des bonnes notes de la part des testeurs. Ils ont un design solide, des écrans haute qualité, et de très bonnes capacités audio. Le support technique d’Apple est l’un des meilleurs dans le monde des ordinateurs ; et les MacBook sont extrêmement simples d’usage. Le plus gros point négatif des ordinateurs d’Apple comparés aux autres marques est le prix au dessus de la moyenne.

Dell

Dell se positionne comme étant l’une des meilleures marques d’ordinateurs portables grâce à la versatilité et la valeur ajoutée aux machines.

La collection d’ordinateurs portables de Dell a fait un grand bon en avant en matière de puissance et d’innovation ces derniers mois, renforçant ainsi la position de la marque en matière d’innovation et de versatilité. Leur capacité à trouver de nouveaux designs d’ordinateurs portables hautes performances, le tout mené par le Dell XPS 13, a fourni un boost à la marque.

Alors que Dell n’est pas capable de surpasser les autres marques dans toutes les catégories, leur collection est dans l’ensemble solide. Dell propose aussi quelques très bons Chromebooks. De plus, leurs prix sont compétitifs, rendant plus facile le fait de trouver le meilleur ordinateur pour vos besoins personnels.

Dell a aussi une des meilleures garanties de l’industrie, payant les frais de retour même pour leurs produits les moins chers. Cependant, le support téléphonique médiocre de la marque laisse de la place pour d’éventuelles améliorations.

ASUS

Du très durable ultraportable ZenBook aux machines de guerre gaming, ASUS offre une large palette d’ordinateurs portables à des prix compétitifs. La firme est toujours l’une des premières à embarquer de nouvelles technologies comme le Nvidia G-Sync ou le Core M tout en gardant une bonne qualité de fabrication et des designs attractifs. ASUS montre aussi que des prix bas ne veulent pas nécessairement dire basse qualité, en proposant un ordinateur portable Windows à moins de 400$ et un système avec plus de 12 heures d’autonomie à moins de 100$.

Parmi les marques de PC, seul Dell a un meilleur classement. La plus grande faiblesse de la compagnie est son faible support sur Internet et les réseaux sociaux, et une garantie qui oblige certains clients, mais pas tous, à payer les frais de retour des produits défectueux.

Lenovo

Lenovo créé de beaux ordinateurs portables qui offrent un lot de bonnes fonctionnalités, particulièrement pour les professionnels.

Lenovo s’est fait un nom parmi les marques d’ordinateurs portables respectées. Les ordinateurs Lenovo n’ont pas forcément des fonctionnalités de pointe, mais il s’agit d’une option fiable pour ceux qui recherchent un ordinateur qui fonctionne bien, en particulier les professionnels. Les écrans proposés par Lenovo sont particulièrement résistants.

MSI

Les ordinateurs gaming de MSI offrent quelques options de design de haute qualité qui pourraient inspirer les autres marques au passage.

Alors que MSI est principalement connu comme étant l’une des meilleures marques d’ordinateurs portables orientés gaming, ils continuent d’innover et de sortir de nouveaux designs que d’autres fabricants pourraient vouloir copier dans le futur. Les ordinateurs MSI pourraient ne pas convenir à tout le monde, à cause de leurs prix et de leur penchant pour les fonctionnalités gaming, mais c’est une marque qui est en train de monter, à surveiller dans les années à venir.

HP

HP propose une série d’ordinateurs portables fiables avec une bonne valeur ajoutée et qui offre une grande versatilité.

Peu importe quel type d’ordinateur vous cherchez, HP aura sans doute un modèle qui répond à vos besoins grâce à la versatilité de leur jeu de produits. Bien que les ordinateurs HP n’offrent pas beaucoup en matière de fonctionnalités et de design, leur construction est solide et les prix sont raisonnables. HP propose aussi un bon support technique.

Acer

Acer offre un vaste choix d’ordinateurs portables qui se démarquent plus par leur valeur ajoutée que leur ingéniosité. La plupart des produits que nous avons testés étaient bien, mais pas excellents. Cette année, la firme s’est élevée de la dernière place à la huitième, plutôt grâce aux faiblesses des concurrents qu’à la force d’Acer. La marque continue d’être affaiblie par une combinaison de systèmes assez moyens, un support technique mauvais, et des designs fades.

Samsung

Un acteur avec un rôle assez secondaire dans le marché des ordinateurs portables, Samsung n’a rien fait pour relever sa cote en 2015. La compagnie a sorti quelques ordinateurs portables fins et légers comme le Ativ Book 9 et le Book 9 Plus, mais leurs machines étaient hors compétition au niveau de la durée de vie de la batterie, et ils utilisent la même ligne de design depuis des années. Bien qu’ils proposent un support téléphonique relativement correct, leurs ressources Web étaient décevantes.

Toshiba

Occupant la dernière place pour la deuxième fois depuis 2013, Toshiba semble être une compagnie qui s’est juste laissée porter par le mouvement ces dernières années. Toshiba est toujours presque au plus bas à cause de ses ordinateurs de mauvaise qualité, de leur mauvais support technique, et de leur design médiocre.

Pour ne rien arranger, la firme précharge un paquet de logiciels très lourds et vous fait payer les frais de retour sur les produits défectueux. La gamme de Toshiba a cependant quelques bons points, notamment un excellent Chromebook et un 2-en-1 avec une bonne durée de vie.

Que rechercher dans les meilleures marques d’ordinateurs portables ?

La puissance : avoir une bonne puissance de calcul est une bonne option pour l’utilisateur. Si vous cherchez un ordinateur pour la fac, par exemple, choisir un modèle avec un bon processeur et beaucoup de RAM pourrait être une bonne idée car vous arrez plus de chances de garder votre ordinateur utilisable aussi longtemps que possible.

L’affichage : si vous prévoyez de regarder des films avec votre ordinateur ou pour des travaux graphiques de précision, avoir un écran haute qualité est important. Et tous les grands fabricants proposent des modèles avec un écran tactile.

L’autonomie : un ordinateur qui répondra aux besoins d’une grande variété d’utilisateurs requiert une grande autonomie. Que vous ayez besoin d’une journée entière pour finir votre travail ou que vous vouliez un ordinateur efficace en matière d’énergie, l’autonomie prévue est importante. La capacité de l’ordinateur à tenir plusieurs heures sans avoir besoin d’être rechargé peut aussi être un indice sur la qualité globale de la fabrication de l’ordinateur.

Les erreurs à éviter

Ne pas comprendre vos besoins : un problème quand vous achetez un ordinateur est de trop dépenser. Comprenez exactement ce dont vous avez besoin et ne dépensez pas plus que nécessaire. Beaucoup de personnes ne seront pas capables de profiter pleinement d’un ordinateur dernier cri, donc vous pourriez économiser en choisissant un ordinateur qui offre légèrement moins de puissance et de performance.

Ne pas tester la taille : le design de l’ordinateur est important, particulièrement la taille des composants avec lesquels vous interagissez. Un clavier légèrement trop petit ou des touches un peu trop espacées peuvent faire de la frappe une corvée. Ou la position des boutons du pavé tactile peut ne pas convenir à l’utilisation que vous ferez de l’ordinateur. Essayez l’ordinateur afin de vous assurer de tout ça dans la mesure du possible.

Quelles sont les meilleures marques pour vous ?

Même si presque tout le monde a une marque préférée quand on en vient à tous types d’appareils électroniques, les marques d’ordinateurs portables citées plus haut sont toutes de bonnes options. Trouver la meilleure marque pour vos besoins dépendra de vos besoins personnels. Si vous voulez un ordinateur sous Windows, vous pouvez choisir. Ou si vous avez besoin de fonctionnalités de pointe et de bonnes capacités gaming, peut-être que MSI et ASUS sont des choix à considérer. Faites correspondre les forces d’une marque en particulier à vos tâches les plus courantes, et vous serez sûr de tomber sur la meilleure marque pour vos besoins.

10 Conseils pour accélérer son ordinateur

Votre ordinateur est trop lent est cela vous gène? Voici quelques conseils pour l’accélérer , il existe plusieurs moyens qui sont très faciles à appliquer pour rendre son ordinateur plus rapide. Cet article indique quelques et trucs astuces à découvrir ou à redécouvrir.

Désactiver L’antivirus (laisser le pare-feu)

Lorsque vous avez besoin d’une augmentation rapide de la vitesse de votre ordinateur pour jouer ou pour exécuter un logiciel est très gourmand en mémoire, essayez de désactiver votre logiciel antivirus. Tant que vous n’ouvrez pas de fichiers infectés vous devriez être sûr d’avoir une importante augmentation de la vitesse.
Cependant, assurez-vous que vous n’avez pas désactiver votre pare-feu lorsque vous désactivez votre anti-virus. Les pare-feu utilisent très peu de mémoire mais vous protéger contre les menaces provenant d’Internet.
Assurez-vous de réactiver votre antivirus lorsque vous n’avez plus besoin de la vitesse supplémentaire.

Branchez les ordinateurs portables

Tous les ordinateurs portables construits au cours des 10 dernières années faire leurs batteries durent plus longtemps par ralentir le processeur de l’ordinateur. Bien que cela fonctionne très bien pour prolonger la durée de vie de la batterie, cela signifie que votre ordinateur portable s’exécute plus lentement lorsqu’il fonctionne sur batterie.
Pour mettre votre ordinateur portable en mode normal, vous n’avez qu’à brancher votre ordinateur portable au prise de courant et le processeur de l’ordinateur fonctionnera à pleine puissance, en vous donnant 100% de la vitesse que vous attendiez quand vous avez acheté l’ordinateur portable.

Fermer les programmes inutiles

Maintenant mon ordinateur m’indique qu’il y a 67 programmes en cours d’exécution, mais en réalité ce n’est pas vrais. Les ordinateurs ne peuvent exécuter qu’un seul programme en même temps pour chaque processeur. Mon ordinateur est équipé d’un seul processeur, donc elle ne peut exécuter qu’un seul programme.

En faite les ordinateurs bascule entre les programmes en cours d’exécution des milliers de fois plus vite que les humains peuvent percevoir (mesurée en nanosecondes).

L’exécution de plusieurs programmes en même temps nécessite une vitesse de calcul de l’ordinateur-que vous pouvez facilement gagner par la fermeture des applications que vous n’utilisez pas pour doubler la vitesse de de votre ordinateur.

Ajouter de la mémoire

Il n’y a vraiment qu’une seule façon de faire fonctionner votre ordinateur plus rapidement . Tous les autres conseils de cette article vous indiquent comment optimiser la vitesse de votre ordinateur , mais si vous êtes sérieux au sujet vous aurez besoin de mettre à niveau votre matériel.

Les trois composants touchant  la performance de votre ordinateur et que vous pouvez mettre à niveau sont :

  1. Le disque dur
  2. La carte graphique
  3. La mémoire vive

Le disques durs ultra-rapides sont coûteux et ne va pas aider la plupart des utilisateurs. même chose pour les cartes graphiques. Mais une mise à niveau de mémoire vive peut accélérer votre ordinateur.

Défragmenter le disque dur

Souvenez-vous quant vos parents vous ont dit de mettre à côté vos jouets dès que vous avez fini de jouer, mais vous n’avez jamais fait, alors quand le temps est venu pour nettoyer votre chambre, ça a été un grand pagaille !!
Heureusement, le nettoyage du système de fichiers est beaucoup plus facile que le nettoyage de votre petite chambre d’enfance. Il suffit d’aller dans le panneau de configuration et lancez la défragmentation Bref, je vous invite à consulter mon tutoriel accélérer la défragmentation de Windows.

Libérer de l’espace disque

Windows est livré avec un petit utilitaire gratuit appelé l’Assistant Nettoyage de disque. vous pouvez l’utiliser facilement pour supprimer les fichiers inutiles et libérer de l’espace disque dur ce qui rend votre ordinateur plus rapide.

Débranchez les périphériques inutilisés

La plupart des périphériques semblent inactifs. Par exemple, mon scanner ne fait rien toute la journée. Pourtant, ce scanner envoie un message à mon ordinateur une fois par seconde juste pour lui indiquer  qu’il est toujours là, et que le message prend un tout petit peu de puissance de traitement de mon ordinateur.

La plupart des appareils sont comme mon scanner-débrancher  mais certains appareils sont défectueux et envoyer des centaines ou des milliers de messages à votre ordinateur à chaque minute, et qui prennent beaucoup de puissance de traitement.

Malheureusement, vous ne pouvez généralement pas reconnaître ces périphériques juste en les regardant. Vous devez les débrancher et vérifier si votre ordinateur fonctionne plus rapidement.

Réinstallation de Windows

Si votre ordinateur est inexplicablement lent, votre meilleure solution peut être réinstaller Windows. et n’oubliez pas de faire une sauvegarde de vos données sur un disque dur externe.

Utiliser un compte utilisateur séparé

Si Windows est lent, mais vous n’êtes pas prêt à le réinstaller, vous pouvez accélérer le vitesse en créant un nouveau compte utilisateur. Votre nouveau compte ne démarre pas les petits programmes automatiquement et n’aura pas d’erreurs de configuration accidentelle.

Vous pouvez également créer des comptes utilisateurs séparés pour des tâches spécifiques, comme les jeux. J’ai moi-même de deux comptes sur mon ordinateur un pour le travail et l’autre pour jouer.

Les logiciels d’optimisation

Essayer de rendre votre ordinateur plus vite manuellement peut prendre beaucoup de temps. Donc en utilisant des logiciels d’optimisation  est une très bonne idée.

Le plus célèbre logiciel pour accélérer votre ordinateur est TuneUp Utilities . Ce logiciel permettra:

  • Supprimez les fichiers indésirables
  • Éliminer les erreurs du base de registre windows
  • Défragmentation et Optimisation de disque dur
  • Supprimer le démarrage automatique d’un programme
  • Analyser l’ordinateur et corriger les erreurs
  • Économiser de l’énergie

8 dissipateurs thermiques pour PC portable

Avec l’été, les ordinateurs portables souffrent. De plus en plus puissants, ils supportent mal les grosses chaleurs. Certaines machines ventilent en permanence et elles atteignent parfois des températures telles qu’elles redémarrent intempestivement.

Outre la perte potentielle de données, cette surchauffe permanente :
– fait vieillir prématurément les composants électroniques (on génère donc plus vite des déchets polluants),
– augmente la consommation d’énergie de la machine (plus de CO2),
– diminue donc son autonomie.

Certains gestes peuvent améliorer cette situation : ventilation naturelle de la pièce (free-cooling), mise en veille aussi souvent que possible, abaissement de la fréquence du processeur (Cool’n’Quiet chez AMD et SpeedStep chez Intel), etc. Lorsque qu’ils ne suffisent pas, il faut se tourner vers les dissipateurs thermiques.

Aussi appelés plaques de refroidissement, ces dissipateurs thermiques sont constitués d’une plaque aérée (pleine de trous) qui se positionne entre le PC et le bureau de l’utilisateur. Ce dispositif évite de transmettre et stocker la chaleur résiduelle du PC dans le bureau. Cette fine couche d’air facilite le refroidissement naturel de la machine.

Deux types de dissipateurs thermiques sont disponibles sur le marché. Les modèles « passifs » dissipent la chaleur émise par le PC portable grâce à leur composition en aluminium qui absorbe la chaleur résiduelle du PC. Les modèles « actifs » possèdent en plus un ou plusieurs ventilateur(s), alimenté(s) par le port USB du PC.

Les modèles passifs sont plus faciles à transporter car ils sont souples et moins lourds. Ils se destinent donc essentiellement aux nomades qui peuvent ainsi accroître l’autonomie de leur machine. Les systèmes actifs sont destinés aux sédentaires. Evidemment, il est préférable d’utiliser un modèle passif si l’on souhaite consommer moins d’énergie.

Systèmes actifs pour sédentaires

Spécial netbook : cRadia Mini Fit

Tous les netbook n’embarquent pas un processeur ultra-basse consommation comme l’Atom d’Intel ou le Nano de VIA. Malgré leur petite taille, ils chauffent donc. Le cRadia Mini Fit s’adapte aux portables d’une taille comprise entre 7″ et 12″. Conçu en aluminium et doté d’un ventilateur orientable de 42,5 mm, il est à la fois simple d’emploi et efficace. Sa petite taille (222 x 170 x 45 mm) en fait aussi un des plus légers de notre comparatif.
o Fabricant : cRadia
o Taille : 7 à 12 pouces
o Matière : Aluminium
o Poids : 235 g
o Ventilateur(s) : 1 x 42,5 mm
o Niveau sonore : NC db
o Prix : 9,90 euros TTC

Le plus puissant : Antec Notebook Cooler 200

Avec le Notebook Cooler 200, Antec propose un système de refroidissement actif adapté aux configurations les plus exigeantes. Il s’agit en fait d’un très gros ventilateur de 200 mm (Antec Big Boy) à deux vitesses qui se place directement sous le PC pour un refroidissement maximum. L’alimentation s’effectue via un port USB du PC.
o Fabricant : Antec
o Taille : 12 à 17 pouces
o Matière : Plastique
o Poids : NC
o Ventilateur(s) : 1 x 200 mm
o Niveau sonore : 27,1 db
o Prix : 65,95 euros TTC

Une excellente répartition du flux d’air : Zalman ZMNC-1000-S

Grâce à ses 679 trous d’aération sur l’ensemble de la plaque d’aluminium, le ZMNC-1000-S couvre toute la surface du PC portable. Le flux d’air des 2 ventilateurs est ainsi mieux réparti et le refroidissement plus homogène.
o Fabricant : Zalman Ltd
o Taille : 12 à 17 pouces
o Matière : Aluminium
o Poids : 1195 g
o Ventilateur(s) : 2
o Niveau sonore : 18 à 25 db
o Prix : 43 euros TTC

Systèmes actifs pour nomades

Pliable : Enermax Sandwich CP102-SB Cooling Pad

Le Laptop Cooling Pad est un système de refroidissement actif, extensible, qui intègre deux ventilateurs de 60 mm. Alimenté par le port USB du PC (5V / 500mA), il se plie pour se transporter plus facilement. Les pieds sont ajustables pour améliorer l’assise. On regrette juste son niveau sonore – 26 db – plus élevé que la moyenne.
o Fabricant : Enermax
o Taille : 12 à 17 pouces
o Matière : Plastique
o Poids : NC g
o Ventilateur(s) : 2 x 60 mm
o Niveau sonore : 26 db
o Prix : 17,50 euros TTC

Le moins encombrant : cRadia Flex Mini

C’est tout simplement le plus petit système de refroidissement pour PC portable jamais conçu. Ultra-compact, il est très facile à transporter car pliable. Pour proposer plus de confort à l’utilisateur, le Flex Mini intègre 4 ports USB 2.0 et propose deux vitesses de rotation (1000 et 1500 tours/minute) pour favoriser le confort (18 db) ou le refroidissement (20 db). Alimentation par le port USB du PC.
o Fabricant : cRadia
o Taille : 10 à 20 pouces
o Matière : Plastique
o Poids : 300 g
o Ventilateur(s) : 1 x 80 mm
o Niveau sonore : 18 à 20 db
o Prix : 16,90 euros TTC

Systèmes passifs

Souple et silencieux : Thermaltake iXoft

Sa technologie brevetée « HeatShift » repose sur un gel solide à froid qui se liquéfie lorsqu’il absorbe la chaleur du PC. Un système qui garantit une meilleure absorption et une meilleure dissipation de la chaleur. Qui plus est, le tapis iXoft est facile à transporter car souple et il est silencieux puisque le refroidissement passif suffit. Le refroidissement passif garantit une meilleure autonomie car on n’utiliser pas d’énergie du PC portable pour le refroidissement. On regrettera juste le poids du iXoft : 640 g.
o Fabricant : Thermaltake
o Taille : 12 à 17 pouces
o Matière : Gel
o Poids : 640 g
o Ventilateur(s) : 0
o Niveau sonore : 0 db
o Prix : 25,90 euros TTC

Léger : Roll Pad de Gygabyte

Le Roll Pad s’inscrit dans la même lignée que l’iXoft. Ce tapis passif est constitué de lamelles creuses en aluminium qui favorisent une bonne circulation de l’air et donc une dissipation thermique optimale. Souple et léger (330 g), il se roule pour se transporter plus facilement.
o Fabricant : Gygabyte
o Taille : 12 à 15 pouces
o Matière : Aluminium
o Poids : 330 g (12-13’’) et 470 g (14-15’’)
o Ventilateur(s) : 0
o Niveau sonore : 0 db
o Prix : 34,90 euros TTC

Un tiers des ordinateurs portables en panne dans les trois ans !

SquareTrade, société d’assurance américaine spécialisée dans les biens informatiques, révèle dans une étude que presque un tiers des ordinateurs portables (31% exactement) tombe en panne dans les trois ans qui suivent leur achat.

Deux tiers des pannes sont des pannes matérielles, le tiers restant est dû à des accidents (chute par exemple). Au palmarès des marques affichant le plus fort taux de panne figurent HP (25%), Gateway et Acer (23% chacun). Asus et Toshiba sont les plus fiables avec un peu moins de 16% de leurs portables qui subissent une panne matérielle dans les trois ans.

Même si la méthodologie de l’étude peut être contestée comme le note nos confrères de Tom’s Hardware, il en ressort quelques points intéressants, mais aussi quelques questions.

– D’après SquareTrade, ce taux de panne de 31% est “plus élevé que pour la plupart des produits électroniques”. Ce n’est pas étonnant, les portables sont soumis à de plus rudes épreuves que les autres produits électroniques comme une télévision par exemple. Ils contiennent par ailleurs de nombreux composants fragiles (pavé tactile, disque dur…).

– Les netbooks tombent plus facilement en panne que les portables. A partir d’une année d’étude et en extrapolant sur trois ans, SquareTrade calcul que leur taux de panne devrait être de 20% supérieur à celui des portables de moyenne gamme et de presque 40% des portables haut de gamme.

– Les portables haut de gamme sont moins sujets aux pannes que les portables de gamme inférieure. Le prix plus élevé d’un appareil impliquerait une meilleure qualité de ses composants et de sa fabrication.

La grosse limite de l’étude est qu’elle ne communique aucune information quant à la résolution des pannes : ont-elles nécessité un simple remplacement de pièces ou se sont-elles soldées par la mise au rebut des portables ? La conséquence sur l’environnement n’est pas la même. Et quelles ont été les conditions du dépannage : envoi par courrier à un atelier central ou dépôt du portable à un atelier de proximité ?

Quoi qu’il en soit, cette étude constitue une information importante dans le cadre de l’achat d’un nouveau matériel : moins de pannes constatées égal plus de tranquillité, et moins de pièces détachées nécessaires pour sa maintenance, donc moins de ressources naturelles utilisées.

Mais vaut-il mieux choisir un ordinateur d’une marque réputée fiable sans aucun éco-label ou un modèle eco-labelisé qui aura une durée de vie moins longue ?
Vaut-il mieux acheter un netbook qui nécessite moins de matière première à la construction et qui consomme moins d’énergie à l’usage, mais qui tombera en panne plus vite et devra donc être renouvelé plus rapidement, engendrant à nouveau de la pollution ?

Et est-il acceptable que la marque réputée la plus fiable, Asus, connaisse tout de même un taux de panne de 15,7% au bout de trois ans ? A ma connaissance, le coût environnemental de la maintenance n’a pas encore été mesuré et n’entre pas dans en considération dans les analyses du cycle de vie d’un appareil.

Alors faites attention à votre portable et préservez le ! Et considérez également que le portable fourni par votre entreprise est le vôtre : fini les concours de lancé de portable, fini les portables remplis de miettes, sauces, café, coca (c’est du vécu !).

Je sais que Fred Bordage, l’initiateur de ce site, utilise le même T22 depuis 10 ans, pour ma part j’ai longtemps utilisé un T23 (oui, je suis beaucoup plus jeune que lui ;-)) qui coule toujours des jours heureux dans d’autres mains du haut de ses 8 ans d’existence. Si vous avez des conseils et des astuces pour nous aider à prolonger la durée de vie de notre matériel, partagez-les dans les commentaires ci-dessous.

1 2