Comment utiliser mon smartphone comme GPS ?

Comment utiliser mon smartphone comme GPS ? Avant-propos

Gratuites ou payantes, de nombreuses applications transforment votre smartphone en GPS. Si l’usage en est particulièrement simple, il existe toutefois quelques règles à suivre… aussi bien par sécurité que pour des questions pratiques.

Ajouter des accessoires pour utiliser un smartphone comme GPS ?

SI la question peut sembler futile, elle est cependant inévitable. Tout comme un GPS indépendant, une applicationGPS consomme la batterie très rapidement. Seule solution : la charger ! Un chargeur ou un câble pour la prise allume-cigare est ainsi indispensable.
Côté maintien, le smartphone demande à être fixé solidement, dans votre champ de vision direct. Pour une question de sécurité, tourner la tête ou le garder à la main est inenvisageable ! Équipez-vous d’un support adapté, à fixer sur le tableau de bord ou à ventouser sur le pare-brise.

Utiliser un smartphone comme GPS : paramétrer le smartphone

Un simple message affiché sur l’écran suffit à vous masquer l’itinéraire au moment le moins opportun ! Avant le départ, pensez à couper les notifications de messages, mails… ou toute autre application susceptible de perturber l’affichage de votre trajet.
Il en va de même pour le téléphone : vous êtes au volant, et ne pourrez donc pas répondre. Un appel entrant, de plus, occupera l’écran et dissimulera le GPS. Le plus simple ? Mettre votre smartphone en mode “Ne pas déranger”, ou équivalent. Attention au mode “Avion” qui, en désactivant le Wi-Fi, diminue la précision de la géolocalisation.

Utiliser un smartphone comme GPS : régler le GPS

Prenez le temps de lancer l’application et d’entrer votre destination avant de partir. S’il s’agit de votre première fois avec le GPS sur votre smartphone, faites un test préalable. Explorez les réglages, choisissez la vue qui vous convient, réglez les sons, alertes et voix… Une fois en route, votre GPS doit fonctionner sans accrocs.
Vous pouvez également vous abonner aux informations trafic : votre GPSvous informera des conditions de circulation en temps réel, quitte à adapter votre itinéraire. Une application GPS sur smartphone offre, à peu de choses près, les mêmes options et réglages qu’un GPS indépendant.

Attention…

À la surchauffe ! Comme tout appareil high-tech, un smartphone a tendance à chauffer lorsqu’il fonctionne. Sa position sous le pare-brise peut lui rendre la tâche particulièrement difficile par grand soleil… Vérifiez sa température régulièrement, et éteignez-le le temps qu’il refroidisse en cas de besoin.
Au vol. Ne laissez pas votre smartphone en évidence sur son support lorsque vous quittez la voiture. Pour un arrêt prolongé, retirez jusqu’aux support, câble d’alimentation et éventuelles traces de ventouse.

Batterie : IBM 44V7597

Adaptateur  pour HP 613764-001 DPS-320NB

Batterie : IBM 44V4145

Batterie : LENOVO L14C3K31

Chargeur alimentation secteur samsung BN44-00865A

SONY CP-W5 : UN CHARGEUR DE SECOURS SANS FIL

Nous vous parlions hier d’un concept développé pour la marque Belkin d’une enceinte faisant office de chargeur sans fil via la technologie Qi. Aujourd’hui, on bascule un peu plus dans le concret avec l’annonce par Sony du CP-W5, un chargeur utilisant la même technologie de rechargement sans fil.

Plus besoin de trouver une prise ou un câble pour recharger votre mobile grâce au Sony CP-W5. Compatible avec la technologie Qi, ce chargeur embarque une batterie 5000 mAh. Pour recharger la batterie de votre smartphone, vous n’aurez qu’à poser l’appareil sur le boitier du chargeur de secours. Evidemment, il faudra recharger ce dernier. Ce n’est pas de la magie non plus. Toutefois, notez qu’il sera possible de recharger le mobile pendant que le chargeur fait le plein d’énergie. La technologie Qi est en plein développement et représente certainement l’avenir de la recharge de nos appareils high tech. Notez que pour être rechargé par le CP-W5, votre smartphone devra, lui aussi, être compatible Qi.

La batterie du chargeur a été étudiée pour tenir dans le temps. L’utilisation de la technologie Hybrid-Gel permettrait à la batterie de conserver 90 % de sa capacité après plus de 1000 charges. Si le produit devrait être disponible dans les semaines à venir, on ne connait pas encore son prix.

Batterie : MICROSOFT BV-T5E

Batterie : LENOVO L15D2K32

Batterie : LENOVO L14C3K31

Batterie : LENOVO L13D3E31

AC Adapter P3JW1 HU220NS-00 HK320-82FP

LES SECRETS POUR AUGMENTER LA DURÉE DE VIE DE LA BATTERIE DE VOTRE PC PORTABLE !

Les ordinateurs portables. Bénédiction ou malédiction ? Hop hop hop, je vous arrête tout de suite, je ne m’appelle pas Bernard Henri-Lévy et je ne suis pas là pour créer un débat. Je dis juste que les batteries de la plupart des ordinateurs portables sont une grosse blague. Une conspiration. Oui, peut-être bien une malédiction (pour la dernière fois, je NE suis PAS Bernard Henri-Lévy !!). Bon, maintenant, vous savez que les batteries, aussi performantes (ou pas) soient-elles, se dégradent au fil du temps. La solution miracle n’existe pas. Par contre, si vous suivez ces petits conseils bien utiles, peut-être que vous survivrez. J’ai bien dit peut-être…

TEMPÉRATURE ET NETTOYAGE

La température peut avoir un énorme impact sur la durée de vie de la batterie. Généralement, la température ambiante est l’idéal. Ce qui veut dire qu’il ne faut pas laisser votre PC ni dans la voiture en plein soleil, ni devant la fenêtre de votre chalet dans les Alpes (petits chanceux). Si vous êtes dérangé par la température de vos alentours, votre PC l’est aussi, c’est aussi simple que ça. Donc si vous avez l’habitude d’utiliser votre PC sur votre lit, il va falloir perdre cette mauvaise habitude.

Restez sur une surface plane et stable et faites bien attention à ce que les ventilateurs ne soient pas obstrués. Investissez dans un support (comme ceux que l’on voit en bois) si jamais vous tenez vraiment à utiliser votre ordinateur dans ce petit cocon qu’est votre lit.

Pour ceux qui ont une batterie amovible, enlevez-la et nettoyez les bouts de métal qui font contact avec l’ordinateur environ une fois tous les 2-3 mois avec un tissu propre et de l’alcool. Ça aide à transférer l’énergie au PC le plus efficacement possible.

FAITES COULER LE JUS

Pour être sûr que votre PC ait une longue vie, ne le laissez pas constamment chargé. C’est important que les électrons contenus dans la batterie soient en mouvement sur une base régulière, afin de la calibrer.

Idéalement, il faut que vous atteignez 60 à 40% de sa capacité au moins une fois par semaine. De plus, il faut la décharger entièrement une à deux fois par an. Dès que vous êtes branchés sur secteur, il est fortement conseillé d’enlever la batterie (si vous avez un onduleur). Cela résoudrait des problèmes de surchauffe, surtout pour les tâches difficiles. Par contre, la batterie vous protégera contre les coupure de courant et autres soucis (à la façon d’un onduleur) donc l’enlever protégera votre batterie mais pas votre ordinateur.

Il y a également des règles si vous laissez votre PC inutilisé pendant plus de 6 mois. Laissez la batterie à environ 40-50% sinon vous prenez le risque de l’abîmer.

PARAMÈTRES D’ALIMENTATION

Le constructeur de votre ordinateur portable a sûrement installé des préréglages pour que vous trouviez facilement un moyen d’économiser votre batterie. Ne vous y trompez pas, ça sera toujours plus efficace si c’est vous qui bidouillez.

Fermez les onglets internet inutiles, débranchez les périphériques (souris, etc…) que vous n’utilisez pas, réduisez la luminosité de l’écran, désactivez le wifi. Plein de gestes courants qu’il faut s’habituer à faire.

Pour les utilisateurs de Mac, vous pouvez télécharger Battery Health et pour les utilisateurs sous Windowsvous pouvez aller du côté de Battery Care.

Enfin, sachez que si vous utilisez un chargeur qui n’a pas été fourni par le constructeur, cela risque grandement d’abîmer votre batterieÀ vos risques et périls…

Chargeur alimentation secteur samsung BN44-00865A

Chargeur alimentation secteur samsung A2514_KSM

Chargeur alimentation secteur microsoft A1800

Comment prolonger l’espérance de vie de mon smartphone ?

Dans l’univers de la téléphonie mobile, le Nokia 3310 fait office d’ovni : sa résistance légendaire a traversé les âges, et certains (les plus maladroits d’entre nous, probablement 😉 ) souhaiteraient que sa solidité devienne une norme dans l’univers des high-techs. Les constructeurs font leur possible, mais hélas parfois cela ne suffit pas. Nous, chez Mobile & Futé, nous avons nos petites astuces … Aperçu pour prolonger l’espérance de vie de mon smartphone.

Votre mobile : un entretien quotidien

L’environnement du smartphone

Chouchoutez votre mobile : comme vous, il est réceptif à l’environnement dans lequel il évolue. Évitez de le laisser au soleil, ne le sortez pas lorsqu’il pleut (sauf pour les modèles étanches, bien sûr), ne l’utilisez pas trop lorsqu’il est en charge … En fait, évitez les températures extrêmes : le smartphone n’aime pas les trop grosses chaleurs, et inversement, il est plutôt du genre frileux ! Ni trop chaud, ni trop froid, et votre mobile s’épanouira.

Attention également aux personnes qui ont troqué leur doudou contre un téléphone : le smartphone, comme tout appareil électronique, aime respirer ; ne l’étouffez pas sous votre couette, posez-le plutôt sur votre table de chevet connectée.

Si votre smartphone vous suit aux toilettes pensez à l’enlever de votre poche arrière. La chute du mobile « au cabinet » est un classique.

L’importance du nettoyage du smartphone

Attention à la saleté : un téléphone encrassé sera moins réactif et moins réceptif à vos actions. Il craint aussi le sable de la plage : ce dernier peut rayer l’écran. Pour nettoyer votre mobile nous vous conseillons un chiffon microfibre, le même que pour les lunettes ou les écrans. Ne pas utiliser de liquide (risque d’oxydation) sauf si vous avez une trace récalcitrante. Pas d’eau directement sur le mobile. Humectez plutôt votre chiffon et nettoyer votre écran ensuite. Évidemment, les produits décapants sont à proscrire. Les puristes de la propreté peuvent même envisager un cache-poussière pour protéger le port jack des écouteurs.

Évitez les convoitises

Dans les transports, si vous ne l’utilisez pas, cachez-le. Poche revolver accessible ou sac à main ouvert sont autant d’invitation à voler votre « précieux ». En cas de perte ou de votre, utilisez l’application Find My iPhone & Android Phone. Les plus malins utilisent les services de Keepzelink : le principe est de coller un QR code sur le dos de votre mobile préféré et en cas de perte, les âmes bienveillantes scanne votre code et vous envoient un SMS.

Protégez votre batterie

Les batteries actuelles de nos smartphones chéris sont basées sur la technologie Li-Ion, qui fonctionne grâce à l’accumulation de lithium dans la batterie. Malheureusement, celle-ci implique une perte de performance avec le temps ; pour que cette perte apparaisse le plus tard possible, sachez qu’il est préférable d’avoir recours à plusieurs « petites » charges de votre mobile dans la journée, plutôt qu’une charge complète le soir (qui devrait être un comportement à proscrire). En effet, les cellules de votre batterie se sentent plus à l’aise lorsque le pourcentage se situe entre 30 et 80% de charge.

Enfin, si votre chargeur a rendu l’âme ou s’il a gentiment été « emprunté pour une durée illimitée » (quelle mauvaise excuse…) par une personne de votre entourage, attention à ce que vous rachetez, les modèles non-certifiés CE peuvent présenter des défauts. Le premier principe de sécurité étant d’avoir à portée de vue vos smartphones. D’ailleurs, comme vous le savez pour ceux qui voyagent beaucoup, maintenant, vous ne pouvez pas laisser un smartphone dans la soute.

Consultez ici les techniques pour économiser votre batterie.

Soignez votre système d’exploitation

Il est important de tenir votre smartphone à jour : effectuez régulièrement les mises à jour, faites des sauvegardes régulières, et n’hésitez pas à supprimer les photos ou applications qui ne vous servent plus ! Vous allégerez votre téléphone, ce qui lui fera gagner en rapidité et l’empêchera de travailler pour « rien ». De même, lorsque vous quittez l’application sur laquelle vous étiez, ne la laissez pas tourner en fond : vous perdrez de la rapidité, de la batterie, et donc de l’espérance de vie.

Évitez la casse

Si vous êtes du genre maladroit, comme beaucoup (et comme nous !), l’ennemi n°1 de votre smartphone est la chute : habillez-le, il vous remerciera grandement. En fait, c’est même le point crucial pour prolonger l’espérance de vie de votre smartphone : sa deuxième peau prendra les coups pour lui et vous évitera bien des désagréments. Nombre de personnes ont loué les bienfaits des coques et autres systèmes de protection lorsqu’elles ont ramassé leur téléphone au sol et découvert avec joie un écran intact.

Batterie : MOTOROLA FL40

Batterie ordinateur portable : BOSE 404600

Batterie ordinateur portable : BOSE 063404

Batterie : ASUS C11P1501

Batterie : LENOVO L13M4P21

Adaptateur pour HP 503377

Comment bien choisir son Smartphone?

Un smartphone ou “téléphone intelligent”, une machine aux frontières du téléphone mobile, du lecteur multimédia, d’un PDA et même d’un ordinateur portable. Alors c’est quoi un Smartphone? et comment faire son choix entre toutes ces offres?

Depuis la sortie de l’iPhone en 2007, les smartphones rencontrent un succès phénoménal, jusqu’à faire oublier son grand père le Téléphone portable. Mais c’est quoi au juste un Smartphone?

D’abord qu’on soit bien clair, c’est un téléphone. Oui c’est vrai 🙂 mais qui rajoute plusieurs fonctionnalités et qui tourne sur un système d’exploitation tout comme un ordinateur portable. Concrètement, un Smartphone d’aujourd’hui est un véritable micro-ordinateurs de poche doté de fonctionnalités multimédias avancées, truffés de capteurs (GPS, détection de proximité, accéléromètre  gyroscope, magnétomètre…) et qui sait, selon le moment, se transformer en outil de travail (email, calendrier, tableur, bloc notes…) ou en console de jeu portable.

Si tous les modèles se ressemblent plus ou moins, les différences tiennent essentiellement au système d’exploitation qui les propulse. De ce dernier, dépend non seulement l’ergonomie générale de l’appareil, mais aussi le nombre d’applications disponibles.

Pour se différencier les uns des autres, les constructeurs multiplient les innovations, notamment sur les hauts de gamme: certains possèdent des écrans très imposants et lumineux, d’autres des processeurs bi voire quad-core, d’autres des capacités caméscopes en HD ou des appareils photos en relief.

Alors, comment choisir son smartphone?

Premièrement, en choisissant un smartphone, on choisit un écosystème ( un système d’exploitation ), deuxièmement, il faudrait savoir son besoin et répondre à un certain nombre questions:

  • Est ce que vous êtes plutôt pour un téléphone de boulot ou de loisirs?
  • Voulez-vous un système bien soudé mais fermé, ou bien un système ouvert mais sensible?
  • Avec ou sans clavier physique?
  • Aimez-vous la simplicité ou avoir beaucoup de fonctionnalités?

Pour vous répondre, nous allons comparer les 4 grands pionniers des écosystèmes mobiles. Ou bien d’une autre manière, vous êtes plutôt Google, Apple, Microsoft ou RIM (Blackberry):

Vous êtes Apple si:

Vous préférez un système plutôt fermé, moins personnalisable mais étonnamment efficace, très simple à utiliser, tellement intuitif et très stable. ( Une option de Jailbreak pour aider à ouvrir le système mais c’est illégal et peut annuler votre garantie)

Vous aimez avoir accès à un grand magasin d’applications et de jeux

Il n’existe pas un grand choix d’appareil puisqu’on retrouve un seul Smartphone tournant sous le système iOS d’Apple qui est l’iPhone bien sûr.

Vous êtes Google si:

Vous n’aimez pas rester cloisonné, vous aimez la liberté et le risque, vous préférez une interface plus ouverte, plus personnalisable

Vous êtes un bidouilleur et vous aimez avoir entre vos mains un laboratoire pour vos essais et fantaisies.

Vous aimez avoir accès à un grand magasin d’applications et de jeux

Vous êtes Microsoft si:

Vous cherchez une manière élégante et originale pour utiliser votre smartphone

Vous êtes un adepte de l’Office et vous désirez un usage mobile

Vous êtes Blackberry si:

Vous êtes orienté messagerie électronique

Vous cherchez un envirronnement sécurisé pour diffuser vos informations professionnelles

Vous préférez toujours le clavier physique

Et l’autonomie dans tout ça?

C’est le point noir des smartphones, avec toutes les avancées et la puissance accrue des smartphones, les pauvres batteries n’ont pas pu suivre cette montée de puissance de calcul. alors que jadis, notre téléphone tenait presque une semaine sans approcher le chargeur. De nos jours, le chargeur est devenu l’objet le plus recherché après la nourriture. Les smartphones sont de gros bouffeur d’énergie et la meilleur batterie ne dépassera pas une journée à deux d’utilisation.

Batterie : MOTOROLA FL40

Batterie ordinateur portable : BOSE 404600

Batterie ordinateur portable : BOSE 063404

Batterie : ASUS C11P1501

Batterie : LENOVO L13M4P21

Adaptateur pour HP 503377

L’électricité au Mexique : quel adaptateur choisir ?

L’électricité au Mexique : quel adaptateur choisir ?

Si vous êtes européen et que vous partez en séjour au Mexique, vous aurez besoin d’un adaptateur (voire d’un transformateur) pour vos appareils électroniques. La forme des prises de courant et la tension à leurs bornes y sont en effet différents de celles qu’on utilise en Europe. Vous devrez déterminer, au moment de préparer votre voyage, le nombre et le type d’adaptateurs dont vous aurez besoin (pour prises avec terre ou sans terre). Je vous explique tout sur les prises électriques au Mexique!

L’électricité au Mexique

L’électricité au Mexique est basée sur le système américain : les prises sont en 110V/60Hz (contre 220V/50Hz en Europe). En principe, la plupart des appareils électroniques de voyage (appareil photo, ordinateur, rasoir) peuvent fonctionner avec du 110V mais il vaut mieux que vous vérifiez que ce soit bien le cas des vôtres avant de partir pour éviter de les endommager. Pour cela, il suffit que vous recherchiez une inscription ou une étiquette qui se trouve collée sur l’appareil en question et qui indique la tension sous laquelle il peut fonctionner. Voici par exemple l’étiquette qui se trouve sur le chargeur de mon ordinateur portable (acheté en France) :

  • Si vous trouvez sur l’appareil (ou sur son chargeur) une mention du type ~100-240V 50/60Hz ou AC100-240V 50/60Hz (comme c’est le cas pour mon chargeur), c’est qu’il peut fonctionner aussi bien sous 220V/50Hz que sous 110V/60Hz : dans ce cas, vous n’aurez besoin que d’un adaptateur (pour pouvoir brancher le câble électrique sur une prise de courant mexicaine, qui a une forme différente).
  • S’il n’y a que 230V/50Hz ou 240V/50hz de marqué, vous aurez besoin d’un transformateur pour cet appareil (afin qu’il puisse fonctionner sur une prise à 110V).

A quoi ressemblent les prises électriques au Mexique ?

Voici les deux types de prises de courant que vous rencontrerez : à gauche, une prise avec terre. A droite, une prise sans terre. En bas, les connecteurs mâles.

Où acheter les adaptateurs électriques et les transformateurs dont vous avez besoin ?

Vous pouvez acheter vos adaptateurs (et éventuellement aussi un transformateur, si nécessaire) soit avant de partir, soit une fois arrivé au Mexique. Personnellement, je vous recommande de le faire avant de partir : de cette manière vous êtes sûr de pouvoir recharger vos appareils dès le premier jour et vous ne serez pas obligé de chercher un magasin d’électronique en urgence à peine arrivé.

Le plus simple et le plus rapide est de les commander par internet. Voici exactement ce dont vous avez besoin :

Les adaptateurs électriques « de base »

  • Adaptateurs électriques Europe/Amérique pour prises sans terre.
  • Adaptateurs électriques Europe/Amérique pour prises avec terre.
  • Transformateurs (pour les appareils qui ne fonctionnent pas sous 110V, comme les sèche-cheveux par exemple).

Les adaptateurs électriques « universels »

Si comme moi vous voyagez beaucoup de par le monde, vous pourriez être intéressé d’avoir avec vous un adaptateur universel qui peut s’adapter à n’importe quel type de prise de courant au monde (aussi bien en entrée qu’en sortie). J’en ai toujours un dans mon sac.

Si vous prévoyez d’emporter avec vous des appareils électroniques qui peuvent ou doivent être rechargés par le biais d’un port USB, sachez également qu’il existe des adaptateurs/chargeurs universels de voyage avec prises USB intégrées.

Une solution pratique pour pouvoir recharger facilement tous les smartphones de la famille

La plupart de nos appareils mobiles (smartphones, tablettes, lecteurs MP3, enceintes bluetooth, etc.) peuvent être rechargés par le biais d’une prise USB. Il pourrait donc s’avérer très pratique que vous emmeniez avec vous un chargeur avec plusieurs ports USB, afin que vous puissiez recharger simultanément tous ces appareils.

Voici les 2 meilleures options que j’ai pu trouver :

  • Chargeur USB universel 4 ports. Ce chargeur est livré avec des adaptateurs amovibles, qui lui permettent d’être branché sur n’importe quel type de prise de courant au monde. Il dispose de 4 ports USB (2 x 2,4A et 2 x 1A) qui sont compatibles avec iPhone, iPad, iPod, Samsung Galaxy, tablettes, etc.
  • Chargeur USB 6 ports. Il dispose d’un port USB-C (intéressant seulement si vous possédez un appareil qui fonctionne avec ce type de connecteur) et de 5 ports USB standards qui peuvent délivrer jusqu’à 2,5A chacun (10A max au total). Les ports sont « intelligents » et s’adaptent automatiquement à vos appareils selon leurs caractéristiques de charge. Attention : la prise de courant est une prise européenne sans terre, il n’y a pas d’adaptateur fourni avec. Ceci dit, il suffit d’ajouter un adaptateur à 1 EUR au bout et le tour est joué!

Et pour les caméras GoPro ?

Les caméras et Battery BacPac GoPro nécessitent un chargeur USB avec une sortie 5 V et 1 A. « L’utilisation de chargeurs qui ne répondent pas à ces exigences peut potentiellement endommager votre caméra ou Battery BacPac ».

GoPro fabrique des chargeurs USB compatibles avec toutes ses caméras, qu’il fournit lui aussi avec des fiches AC interchangeables. C’est une option. Sinon, les chargeurs USB que j’ai mentionné dans le paragraphe précédent feront également l’affaire.

Où peut-on acheter des adaptateurs supplémentaires au Mexique ?

Si vous avez besoin d’acheter des adaptateurs supplémentaires une fois sur place, vous en trouverez dans les magasins d’électronique comme toutbatteries.com. Il y en a dans toutes les grandes villes mexicaines, mais les boutiques ne sont pas toujours situées en plein centre.

De combien d’adaptateurs avez-vous besoin ?

Tout dépend du nombre d’appareils que vous voudrez pouvoir charger en même temps (téléphone, appareil photo, caméscope, tablette, ordinateur portable, rasoir, …) et à combien vous voyagez : si le soir vous dormez dans des chambres différentes, chacun va avoir envie de pouvoir charger son téléphone et son appareil photo là où il dort, donc il vous faudra minimum 1 adaptateur par chambre. Je vous recommande d’acheter au minimum 3 adaptateurs et d’emmener avec vous 1 ou 2 multiprises pour pouvoir recharger plusieurs appareils en même temps tout en n’ayant besoin que d’une seule prise électrique et d’un seul adaptateur. Et puis à mon avis, vu le nombre d’appareils mobiles que vous aurez sans doute avec vous, vous avez tout intérêt à emmener au moins un chargeur USB.

Adaptateurs prise avec terre/prise sans terre

Malheureusement, de nombreux bâtiments au Mexique ne sont toujours pas aux normes de sécurité modernes et ne comptent que des prises électriques sans terre. Or il n’est pas possible ici de brancher un connecteur avec terre sur une prise de courant sans terre : vous avez besoin d’un autre adaptateur pour cela (voir la photo ci-dessous). Vous trouverez facilement ce type d’adaptateur dans les ferreterías. Ils coûtent à peu près 10 pésos (0,60€) la pièce. Une ferretería est un magasin qui vend de l’outillage et du matériel électrique de base. Il existe de nombreuses petites ferreterías de quartier.

 

6 Conseils pour vous aider à reconnaître les faux gadgets

Les meilleures marques ont beaucoup de copies, et parfois les faux sont bien conçus, vous êtes presque incapable de les reconnaître.

Nous avons Côté lumineux Ont rassemblé quelques conseils qui vous aideront à reconnaître les faux gadgets avant de les acheter.

Vérifiez l’emballage

verifier l'emballage

Les fabricants de produits contrefaits négligent souvent la conception des colis. Le détaillant officiel s’occupera toujours des moindres détails de la conception et de l’emballage de leurs propres produits.Regardez attentivement le paquet, en accordant une attention à la qualité d’impression: la police doit être lisible et cohérente partout. Rien ne devrait être perdu à l’intérieur. Les fabricants réparent toujours bien leurs produits afin que rien ne soit endommagé pendant le transport. Même les coutures et les coins du film d’emballage devraient être impeccables.

Regardez dans le mode d’emploi

Le mode d’emploi est le passeport de tout gadget. Toutes les informations importantes concernant l’appareil doivent être présentes dans la langue du pays d’achat. S’il est écrit dans une autre langue et que vous ne pouvez pas le lire, il s’agit soit d’un instrument de contrebande ou d’un imitateur de marque.

Faites attention au matériel

3 photo

Tout matériau, qu’il s’agisse de plastique, de caoutchouc ou d’aluminium, peut être de haute ou basse qualité. Les marques célèbres ne permettent pas d’économiser sur les matériaux. Le revêtement en plastique doit être lisse, sans coutures ni autres imperfections. Un regard plus attentif sur un faux révèle facilement des plastiques bon marché avec des nuances mate et des surfaces irrégulières.

Regardez les polices

4 photo

Un logo est le visage de toute marque et il mérite une attention particulière. Il est toujours fait pour ne pas être manipulé : même après des années d’utilisation, le logo sera facilement reconnaissable.

Toutes les polices et symboles sur l’appareil doivent être lisses, lisibles et durables. C’est souvent le cas avec des faux qu’ils n’ont pas le nom du fabricant ou qu’ils ont quelque chose de mauvais.

Vérifiez le chargeur

photo 5

Le chargeur doit être adapté pour être utilisé dans votre pays. Si vous habitez en Europe, il devrait y avoir un bloc spécial pour les prises européennes. Si vous êtes invité à acheter un adaptateur ou même un chargeur séparé, il s’agit d’un panneau d’avertissement.

Les chargeurs de marque ne disposeront pas de coutures entre des pièces en plastique de différentes couleurs, ce qui ne peut être dit de faux. Rappelez-vous, les marques sont responsables de votre sécurité lors de l’utilisation de leurs gadgets. C’est pourquoi les originaux ont toujours des pointes métalliques et des isolants et finitions de qualité.

Regardez de plus près les fils et les bouchons

6 photo

La qualité du fil est l’un des signes les plus évidents d’un produit contrefait. Dans l’original, un câble branché s’assure fermement et uniformément, tandis que dans un faux, vous verrez des angles incorrects et des pièces détachées. Parfois, la longueur d’une fiche ne coïncide pas avec la profondeur de la prise.

Faites également attention à la qualité de l’isolation et aux symboles. Le fil doit être flexible et même coloré, alors que les marques ne doivent pas être effacées.

5 astuces contre la surchauffe de votre ordinateur portable

Ce n’est un secret pour personne, les ordinateurs souffrent lorsqu’il fait chaud et au vu de la miniaturisation et de la compacité des ordinateurs portables, ils sont particulièrement touchés par ces hausses de température. Voici 5 conseils pour éviter l’usure prématurée des composants, le bruit infernal des ventilateurs et les plantages à répétition de nos PC portables.

Bien évidemment ces conseils pourraient aussi s’appliquer aux ordinateurs de bureau et dans une moindre mesure aux tablettes tactiles et PC Hybrides 2 en 1.

Choisissez une surface dure et plane

On aime bien faire un dernier tour sur Internet avant de se coucher mais notre Netbook n’apprécie que très moyennement d’être mis sur un matelas. La dissipation de la chaleur est des plus mauvaises et il vaut mieux le placer sur une surface dure et plane ou sur un système d’aération. C’est aussi valable sur les genoux !

Equipez-vous d’un support ventilé

Bien connu des gamers, le système d’aération que l’on place sous l’ordinateur a deux avantages : il permet de surélever votre machine et est équipé d’un ventilateur. De quoi garder un peu plus au frais votre machine !

Nettoyer les aérations

Si votre ordinateur chauffe de plus en plus il est probable que la poussière soit en cause. Il est parfois nécessaire de vous procurer une bombe à air sec à glisser dans les aérations de votre ordinateur afin de dégager la poussière logée à l’intérieur. Un aspirateur au minimum de sa puissance peut aussi faire le travail mais attention tout de même à ne pas endommager les composants internes !

Faire le ménage dans les programmes qui se lancent au démarrage

Les programmes qui se lancent au démarrage ont la fâcheuse tendance à faire travailler l’ordinateur dès sa mise sous tension. Libérer de l’espace ou les empêcher de se lancer au démarrage peut réduire la charge de travail du processeur et donc réduire la chauffe de l’ordinateur. Si rien n’y fait vous pouvez aussi restaurer votre ordinateur à l’état usine, la solution radicale !

Débranchez le chargeur

Si vous utilisez votre ordinateur à la maison il peut être intéressant de le garder branché pour éviter d’être à court de batterie. Mais lorsqu’il est en charge la batterie chauffe beaucoup plus. N’hésitez pas à débrancher le chargeur et à ne l’utiliser qu’en cas de nécessité.

 

Pour finir il faut savoir qu’en plus de réduire la durée de vie de certains composants, si un ordinateur chauffe anormalement il bride automatiquement ses performances. Il est donc important de contenir la température interne afin de garder un ordinateur performant !

BIEN CHOISIR SON CHARGEUR

L’utilisation quotidienne de nos smartphones et tablettes requiert des recharges de plus en plus fréquentes. Un chargeur secteur ne suffit parfois plus. Mais dans ce cas que faire ? MacWay vous propose toute une gamme de chargeur secteur et voiture. Voici quelques conseils pour mieux s’y retrouver et savoir quel modèle choisir.

Combien d’ampères (A) dois-je choisir ?

L’intensité du ou des port(s) USB de la batterie s’exprime en ampères. Elle est très importante, car elle va déterminer la vitesse à laquelle la batterie chargera votre périphérique. Par exemple, un smartphone se recharge avec un port USB 1A alors qu’une tablette nécessite un port USB 2,1A ou 2,4A afin de pouvoir se recharger plus rapidement.

L’objectif est de choisir une batterie ayant un port USB de sortie au minimum égal à celui indiqué sur le chargeur d’origine de votre périphérique.

Note : comme nous avons pu le voir, les iPhone 6 et 6 Plus ont des chargeurs d’origine délivrant 1A. Or, ces deux modèles sont en réalité capable d’accueillir pratiquement 2A lors de la charge, et donc de recharger beaucoup plus rapidement. Pour les détenteurs d’iPhone 6 et 6 Plus, il est donc plus intéressant d’opter pour une batterie ayant un port de sortie de 2,1A, afin de gagner de précieuses heures en temps de chargement.

Qu’est-ce que la technologie SMART ?

La technologie SMART permet à la batterie externe de détecter automatiquement le périphérique connecté à son port de sortie, et d’adapter sa vitesse de charge.

L’objectif d’une batterie SMART est donc de fournir l’ampérage maximal possible en fonction du périphérique, afin de le recharger le plus rapidement possible.

Cette technologie est indiquée sur les fiches produits, lorsque la batterie en est dotée.

 Quels sont les différents types de chargeur ?

Les chargeurs secteur.

Compact, familial, d’un à cinq ports USB ou encore de voyage : il en existe pour tous les besoins. En fonction de votre type d’utilisation, soyez certain que MacWay à le produit qu’il vous faut.

Au sein de la gamme, les chargeurs secteur sont équipés d’un à cinq ports USB. Pour le bureau, pour la table de nuit ou pour le sac à main, un port USB suffit généralement. Pour les couples, pour un petit voyage ou lorsque vous possédez deux périphériques, optez pour les chargeurs deux ports. Enfin pour les familles, il existe des chargeurs de quatre ou cinq ports USB capables de recharger tous les périphériques de la maison, simultanément.

MacWay pense également aux voyageurs, car plusieurs références sont livrées avec des adaptateurs secteur internationaux (États-Unis, Royaume-Uni, Europe et Australie) et sont donc interchangeables.

Découvrez ici toute notre gamme de chargeurs secteur

Batterie ordinateur portable : LUGGIE PA04-A701-C
Batterie ordinateur portable : VICTPOWER 10S2P18650
Batterie ordinateur portable : WORX WA3525
Batterie ordinateur portable : HP BI03XL
Batterie ordinateur portable : HP TE03XL

www.toutbatteries.com

 

Chargeurs pour smartphones, tablettes, appareils photo Conseils d’utilisation

Appareils photo, smartphones, tablettes tactiles, GPS autonomes… La plupart des appareils électroniques intègrent désormais un connecteur micro-USB (ou mini-USB). Pour recharger la batterie, on connecte un câble USB, lui-même relié à un adaptateur secteur. Un seul et unique chargeur pourrait donc suffire pour recharger la batterie de tous ces appareils. Vitesse de charge, risques d’endommagement éventuels… Voici tout ce qu’il faut savoir.

CÂBLE, ADAPTATEUR SECTEUR, BATTERIE : PRINCIPES

Un chargeur est constitué d’un câble et d’un adaptateur secteur. Tous les câbles USB 2.0 délivrent la même intensité de courant, 500 mA (les câbles USB 3.0, de plus en plus fréquents, peuvent fournir 900 mA). La différence entre deux chargeurs vient de l’adaptateur secteur, plus précisément de sa puissance de charge, exprimée en watts (W). Cette puissance est le produit de la tension (V) par l’intensité (A). Les adaptateurs des petits appareils électroniques affichent un voltage de 5 ou 5,25 W. Ce qui les distingue les uns des autres est donc leur intensité, qui fait varier la vitesse de charge.

Chez Samsung, par exemple, le chargeur du smartphone Galaxy S4 (5 V et 2 A, donc 10 W) est deux fois plus puissant que celui de l’Ativ S (5 V et  1 A, donc 5 W). Charger complètement une batterie de même capacité (2 600 mAh, par exemple) sera donc, en théorie, deux fois plus rapide avec le chargeur du Galaxy S4 (en pratique, quand la fin de la charge approche, l’intensité baisse : il n’y a donc plus de différence entre un chargeur 5 W et un 10 W).

EST-IL RISQUÉ DE RECHARGER LA BATTERIE D’UN APPAREIL AVEC LE CHARGEUR D’UN AUTRE ?

Non, il n’y a pas de risque d’endommager la batterie. Les chargeurs livrés avec nos appareils sont « intelligents » : ils sont capables de détecter une éventuelle incompatibilité de tension et adaptent alors la puissance qu’ils délivrent. Voilà pour la théorie. En pratique, les fabricants se protègent et conseillent de n’utiliser que le chargeur fourni avec l’appareil. Au moindre problème, admettre qu’on a utilisé un autre chargeur pourra faire annuler la garantie. Nous déconseillons par ailleurs l’usage de chargeurs bas de gamme d’origine douteuse.

POURQUOI MON IPAD NE SE CHARGE-T-IL PAS LORSQU’IL EST CONNECTÉ AU PORT USB DE MON ORDINATEUR ?

Les ports USB 1.1 et USB 2.0 d’un ordinateur délivrent une intensité de 500 mA (jusqu’à 900 mA pour les ports USB 3.0). C’est peu, ce qui explique que la charge soit longue quand on connecte un appareil par ce biais. C’est même trop peu pour recharger certains appareils gourmands, comme une grande tablette tactile, par exemple. Dans le cas particulier d’un iPad, notez que la charge est possible si la tablette est en veille.

LAISSER UN APPAREIL BRANCHÉ TOUTE LA NUIT COMPORTE-T-IL DES RISQUES ?

Des risques, non, mais une consommation inutile, oui. D’abord parce qu’un chargeur consomme toujours un petit peu d’électricité lorsqu’il est branché au secteur. Ensuite, certes, les chargeurs intelligents stoppent la charge une fois la batterie pleine. Mais si l’appareil reste branché, le chargeur rechargera cycliquement la batterie qui se sera à peine déchargée, d’où des microcycles de charge inutiles. Quand la charge est terminée, mieux vaut donc débrancher l’adaptateur de la prise électrique.

FAUT-IL QUE LA BATTERIE SOIT COMPLÈTEMENT DÉCHARGÉE AVANT DE LA RECHARGER ?

Certains fabricants conseillent de charger complètement la batterie de son appareil neuf avant de l’utiliser, et parfois même, ensuite, d’attendre que la batterie soit totalement déchargée avant de la recharger. Il s’agit de mises en garde héritées des batteries sujettes à un phénomène appelé « effet mémoire », qui diminue les performances lorsque la batterie n’est pas complètement pleine avant d’être sollicitée, puis rechargée. Les technologies Ni-Cd et Ni-MH sont les plus concernées. Les batteries à base de lithium (Li-ion), les plus fréquentes dans les smartphones, les tablettes tactiles ou les appareils photo, ne le sont pas, ou alors très faiblement. Recharger la batterie sans attendre la décharge complète n’est donc pas très grave. Il serait même conseillé de préférer aux cycles de charge complets plusieurs recharges de courte durée.

UNE BATTERIE EST-ELLE SENSIBLE AU FROID, AU CHAUD, À L’HUMIDITÉ ?

Une batterie est sensible au froid : l’autonomie de votre appareil diminuera à mesure que descend le curseur du thermomètre. Mais elle retrouvera son niveau de performance une fois la température remontée. Tous les modèles ne sont pas sensibles aux mêmes températures, mais à partir de 0°C, mieux vaut garder son appareil dans une poche au chaud pour préserver son autonomie. L’humidité et la chaleur peuvent, elles, abîmer définitivement la batterie. Au-delà de 45°C, la batterie, sous pression, devient dangereuse. D’où l’importance de ne pas laisser son appareil au soleil ou dans un environnement trop humide.

Batterie ordinateur portable : 4800mAh pour Asus M9 M9J M9V Series A33-M9J A32-M9J.

Batterie ordinateur portable : 7WH pour Dell Perc 5i Perc 6i Poweredge 6850 Poweredge 6950 FR463 NU209 U8735.

Batterie ordinateur portable : 4300mAh/47.73Wh pour GIGABYTE U2442 U24F P34G V2 GNC-C30.

Batterie ordinateur portable : 4400mah pour Clevo C4500 6-87-C480S-4P4 C4500BAT-6.

Batterie ordinateur portable : 2400mAh pour Motorola/Symbol MT2000, MT2070, MT2090 Scanners MT2000.

1 2