Android : avantages et inconvénients de ce système d’exploitation en Open Source

Open Source, ce sont les logiciels avec un code ouvert permettant de les faire facilement évoluer.

Les évolutions rapides du système sont une supériorité d’Android qui intègre rapidement les progrès des technologies et les dernières nouveautés.

Le revers de la médaille est une plus grande difficulté pour les développeurs pour créer des applications et les adapter à une gamme très variée du système d’exploitation.

Les surcouches ajoutées par les constructeurs amplifient les problèmes et retardent les mises à jour.

Peux-t-on espérer que la créativité continue sans ces inconvénients ?
Quels critères privilégier pour un achat ?
Android et ses versions équipent 84% des smartphones dans le monde

Android (Voir mon article sur Android) permet que chacune de ses nouvelles versions soient modifiées par les constructeurs qui l’installent sur leurs appareils “Les versions et surcouches
d’ Android “.

La version d’origine de Google s’appelle la version “stock”.
Google l’installe telle quelle sur les appareils qu’il certifie : c’est la gamme Nexus.
Il certifie même des mises à jour pendant 2 ans et 3 ans pour les correctifs de sécurité.

Son but est de démontrer que le système “brut”, non alourdi par les ajouts des constructeurs, est plus performant, plus autonome (consomme moins de batterie), plus pratique.

J’ai détaillé dans l’article : “Mettre à niveau sa version Android” la façon de mettre à jour sa version d’Android.

Avec leurs surcouches, les constructeurs personnalisent “leur” Android

Ils poursuivent deux objectifs :
se différencier de la concurrence en ajoutant des services et en offrant un look, qui leur est propre et ils l’espèrent, avantageux.

  • attirer avec leurs services, leurs comptes utilisateurs, leurs magasins de ventes d’application, de films, de musiques le maximum d’usager et de les fidéliser dans leur univers propre.
  • Malheureusement, cela se fait au dépend de :

l’alourdissement du système

  • la contrainte obligatoire, l’utilisateur ne pouvant désinstaller ces ajouts
  • le retard de mise à jour d’Android. Le constructeur doit après chaque sortie d’une nouvelle version par Google, reprogrammer sa nouvelle version, avec ses surcouches.

On pourrait se dire, il n’y a qu’à acheter les appareils Nexus que Google fait fabriquer sans surcouche, ou choisir certains modèles de constructeurs, qui n’ajoutent pas ou très peu de surcouche.

Sauf que cela réduit terriblement le choix qui était précisément un des principaux atouts d’Android.
Mettre en concurrence beaucoup de constructeurs pour choisir l’appareil qui nous convient le mieux, au plus bas prix.

La bataille des systèmes d’exploitation

Google a mis la pression sur les constructeurs, en premier lieu Samsung, pour qu’ils réduisent leurs surcouches ou permettent des désinstallations des applications natives.

Samsung (premier constructeur avec 21% du marché mondial des smartphones devant Apple) riposte en préparant d’autres systèmes d’exploitation propres (Tizen basé lui aussi sur Linux) pour se rendre indépendant de Google.

C’est un pari risqué alors qu’ Android s’est imposé partout.

Huawei, premier en Chine, troisième mondial qui a l’ambition de devenir premier assume une situation très contradictoire :

D’une part, il prépare une nouvelle interface baptisée RMUI 5.0 qui le rapproche le plus possible des versions d’origine Android stock.

  • La collaboration avec Google est au beau fixe puisque de prochains Nexus seront fabriqués pour Google par Huawei.
  • Mais d’autre part, il développe son propre OS au cas où les relations avec Google se dégraderaient. On ne sait jamais !

Un nouvel enjeu va être décisif : les objets connectés qui vont inonder le marché !

Ceux-ci ont des besoins spécifiques tant pour leurs réseaux de communication que les systèmes d’exploitation.

La bataille va être féroce pour les nouveaux standards.

Espérons que dans l’intérêt des consommateurs :

  • se dégage rapidement des standards qui fassent suffisamment l’unanimité pour que l’on puisse changer de constructeur, d’un matériel à l’autre, sans être obligé de renouveler tout son ancien équipement.
  • que les fabricants se sentent obligés d’adopter ces standards pour permettre de panacher les équipements sans problème de communication ni de compatibilité.
Bref, ce sont les utilisateurs qui doivent pouvoir faire leurs choix d’après leurs critères au lieu que des constructeurs maintiennent des “chasses gardées” dans lesquelles les utilisateurs sont prisonniers et où “la marque” se paie indûment très cher.

Avantages et inconvénients du Blackphone : le smartphone

Le Blackphone Android de Silent Circle est conçu pour bloquer les attaques en tous genres, y compris (et c’est son argument de vente) les curieux de la NSA.

Selon World Tech Today, le Blackphone est né après les révélations d’Edward Snowden sur le programme de surveillance massif de la NSA qui lui permettait de surveiller les appels et les transmissions de données des téléphones mobiles.

Le Blackphone de Silent Circle offre une totale sécurité et un usage limité

Le pilier du système de sécurité de Blackphone est sa plateforme Android PrivatOS et ses applications Silent Phone et Silent Text. Ces dernières sont en fait des services de communication chiffrée dotés d’un service de répertoire commun. Ils fonctionnent avec des connexions mobile à large bande  et des connexions Wi-Fi et fournissent des appels vocaux et vidéos aux utilisateurs, ainsi que l’envoi de SMS et le transfert de données sans passer par un serveur – qui peut être vulnérable au vol de données – au milieu de ces communications. La plateforme PrivatOS inclut également des contrôles de permissions très précis.

 

Vendu à 629 dollars, le Blackphone ferait mieux de tenir ses promesses et un premier avis de Ars Technica nous confirme la sécurité du Blackphone. Leur évaluation ?  « Le Blackphone est très sûr ».

Les premiers avis nous disent donc que le Blackphone est sécurisé mais comment fonctionne -t- il vraiment au quotidien ?

Selon Ars Technica, le téléphone utilisant n’importe quel réseau téléphonique disponible dans la région en question, la qualité des appels et des vidéos peut en souffrir. Et l’écosystème Google n’étant pas disponible sur l’appareil – y compris Google Play et toutes les applications associées – les utilisateurs devront télécharger des applications tierces : Ars Technica souligne que les applications de l’Amazon Store fonctionnent bien sur l’appareil.

Mais ce téléchargement pourrait créer une faille de sécurité dans cet appareil hautement sécurisé et les experts de Kaspersky Lab conseillent donc d’utiliser un logiciel antivirus adapté aux mobiles sur leur Blackphone si vous choisissez de dépenser 1000 dollars pour protéger la confidentialité de vos communications.

Le Blackphone de Silent Circle affirme qu’il peut empêcher la NSA de voler vos données

Enfin, Ars Technica conclut que le téléphone est utile pour les personnes et les entreprises qui sont très attachées à leur confidentialité et qui s’y connaissent en technologies mais que ce n’est peut-être pas la bonne solution pour les utilisateurs qui ne sont pas très techniques. Et ceux qui choisissent de l’acheter devront se préparer à devoir prendre des précautions extras pour rendre leur Blackphone sécurisé encore plus sûr une fois qu’ils commencent à télécharger des applications tierces.

Batterie ordinateur portable : TOSHIBA PA5207U-1BRS
Batterie ordinateur portable : ASUS A31N1601
Batterie ordinateur portable : MOTOROLA MT2000
1940MAH 3.8V batterie pour DROID SNN5916A XT907 RAZR I XT890 EG30.
5600mAh/62.16Wh 11.1V batterie pour Clevo SAGER NP6110 W110ER W110BAT-6.

Bloquer les appels indésirables

Il arrive de recevoir des SMS et appels à but commerciaux tout simplement parce que des personnes à qui l’on a confié nos données personnelles les revendent à des sociétés de marketing.

Bon à savoir : il est possible de demander à ces sociétés de marketing de vous sortir du fichier, en vous adressant à la CNIL (Commission nationale informatique et libertés).

La plupart des versions d’Android permettent de créer des listes de rejet. Ces listes vous permettront de bloquer les appels téléphoniques et SMS en provenance de certains numéros. Il est également possible de ne recevoir d’appels que depuis votre liste de contacts. Si l’utilisation de ces fonctions est trop compliquée, de nombreuses applications sont à votre disposition.

Voici comment bloquer des appels indésirables sur votre téléphone.

Solution 1 : Créez des listes de rejet

Difficile de donner ici la marche à suivre, tant les systèmes évoluent.

En tout état de cause, la mise au point s’effectue dans la partie « réglages » de votre smartphone.

Certaines versions d’Androïd comportent la commande de blocage à côté de l’affichage du numéro de téléphone.

2Solution 2 : Choisissez de ne recevoir des appels que de vos contacts

Exactement comme les réglages de confidentialité de Facebook et autres, vous pouvez ne recevoir d’appels et de SMS que de vos contacts. Là encore la mise au point s’effectue dans la partie réglage du smartphone.

3Solution 3 : Utilisez des applications pour téléphoner

Une astuce consiste à n’utiliser que des applications comme Line ou Skype pour communiquer. Ces systèmes vous permettent facilement de ne recevoir que les appels des personnes que vous avez ajoutées à votre réseau. En revanche, vous pouvez toujours recevoir des demandes de contact.

Bon à savoir : et en plus, Skype et Line sont gratuits !

4Solution 4 : Téléchargez une application pour bloquer les indésirables

La plupart des fabricants d’antivirus ont développé des applications destinées à bloquer les indésirables. L’ergonomie est étudiée de manière à vous permettre de désigner facilement qui pourra vous contacter.

Bon à savoir : bien entendu, toutes ces applications comportent une version gratuite et payante. Commencez par la version gratuite à titre d’essai.

2400mAh 3.85V batterie pour ASUS Zenfone 2 Laser ZE500KL ZE500KG C11P1428.
8220mah 3.8V batterie pour Samsung Galaxy Note Edition P601 P600 10.1inch T8220.
6340mAh/2-Cells 3.7V batterie pour Lenovo S6000 S6000-F L11C2P32.
38WH 7.6V batterie pour ASUS Transformer Book T200TA C21N1334.
37Wh 7.5V batterie pour ASUS X555 X555LA X555LD X555LN 2ICP4/63/134 C21N1347.

Des portes dérobées sur des applis Android

Plus de 500 applications Android parmi les plus populaires viennent d’être supprimées du Play Store, par sécurité.

(CCM) — A cause des backdoors qu’elles contenaient, des applications cumulant plus de 100 millions de téléchargements viennent d’être bloquées par le Play Store de Google. Ces portes dérobées permettaient à des pirates d’installer des logiciels malveillants à l’insu des propriétaires des smartphones.

Un kit de développement (SDK) utilisé par le logiciel publicitaire Igexin est à l’origine de l’alerte de sécurité lancée par le Play Store. Ce software est utilisé pour personnaliser les diffusions de publicités sur smartphones et tablettes Android. De très nombreuses applications l’ont installé, dont des applis météo populaires, des jeux – dont certains dépassent les 50 millions de téléchargements – ou des radios Internet. Il n’y a rien d’anormal à cela, puisque les éditeurs de ces applications gratuites se rémunèrent par la publicité. Le problème vient du fait que le SDK en question présente plusieurs vulnérabilités.

Ce sont les experts en cyber-sécurité de Lookout Security Intelligence (lien en anglais) qui ont révélé l’existence de cette backdoor, permettant d’installer des logiciels espions sur les terminaux Android. Potentiellement, les historiques d’appels, les contacts et les coordonnées GPS – entre autres – peuvent être récupérés par des hackers en exploitant la faille. Pour prévenir ce risque, Google a décidé de supprimer du Play Store toues les applications utilisant le logiciel publicitaire incriminé.

5 astuces pour accélérer un téléphone Android trop lent

Un Android trop lent peut être accéléré. Il ne suffit que de quelques astuces, efficaces et sans danger pour le dispositif, et le tour est joué.

Au cours de ces dernières années, Android s’est imposé comme un système d’exploitation très efficace, qui tire profit des possibilités des portables et tablettes sur lesquels il est installé, y compris sur des dispositifs anciens ou bas de gamme. Mais il peut aller encore plus vite.

Les astuces que je vous présente ici ne demandent ni d’applications supplémentaires –la plupart d’entre elles ne servent à rien– ni de débloquer votre portable par la méthode du root. Qui plus est, elles ne comportent aucun risque.

Supprimez les widgets et les fonds d’écran dynamiques

Malheureusement, les fonds d’écran avec des petits poissons et les widgets météos ont un impact indéniable sur la rapidité du système. Supprimez les widgets de vos écrans de démarrage et appliquez un fond d’écran classique.

Supprimez les applications que vous n’utilisez pas

Chaque application que vous n’utilisez pas occupe de l’espace et fonctionne parfois en second plan. Si vous supprimez les applications dont vous n’avez pas besoin, vous gagnerez de l’espace sur votre téléphone et vous vous débarrasserez par la même occasion des applications vampires, si gourmandes en ressources.

Désactivez les applications que vous n’utilisez pas

Les applications par défaut d’Android ne peuvent pas être désinstallées, mais vous pouvez les… congeler. Pour ce faire, il suffit de les ouvrir depuis le menu Applications (Réglages Applications), puis de désactiver celles que vous n’utilisez pas.

Mettez le système d’exploitation Android à jour

Mettre à jour votre version d’Android peut contribuer à ce que tout aille beaucoup plus vite. Recherchez la mise à jour manuellement en allant dans Réglages Mises à jour du système. Pour savoir si une nouvelle mise à jour est disponible, consultez le site Internet du fabricant.

Choisissez des applications plus rapides et plus légères

Très souvent, la lenteur n’est pas due au téléphone ou à Android, mais aux applications que nous utilisons. Certaines sont réellement lourdes. Quand c’est possible, optez pour une alternative plus légère.

Comment augmenter l’autonomie de votre smartphone Android

Quelques conseils de base, et une application Android miracle pour gagner de la batterie sur votre smartphone Android.

C’est difficile à imaginer pour les plus jeunes d’entre nous, mais les premiers téléphones mobiles n’avaient besoin d’être rechargés qu’une seule fois par semaine. Les choses ont bien changé avec les smartphones, et il n’est plus rare de ne même plus réussir à tenir la journée complète avec une seule charge. Les moindres petites heures gagnées grâce à des optimisations de l’autonomie sont donc reçues comme le Saint Graal.

Pour gagner de l’autonomie sur son smartphone, trois choses peuvent être faites : veiller sur sa batterie au sens matériel du terme, penser aux gestes qui sauvent, et installer une application miracle.

PRENDRE SOIN DE SA BATTERIE

C’est une évidence, mais l’autonomie de son smartphone dépend avant tout de la qualité matérielle de la batterie insérée dans le téléphone. Les batteries lithium-ion(ou li-ion) se sont imposées comme la norme sur les smartphones et tablettes, parce qu’elles tiennent plus longtemps, délivrent davantage d’électrons, et ne subissent pas le fameux « effet mémoire » des anciennes batteries Ni-Cd (nickel-cadmium) ou NiMH (nickel-hydrure métallique). Il n’y a donc pas besoin d’attendre qu’elles soient déchargées pour les recharger à bloc.

Mais ces batteries nécessitent tout de même de l’entretien pour tenir dans la durée. Nos collègues de FrAndroid avaient publié un excellent guide sur la charge des batteries li-ion, qu’il serait vain de paraphraser ici. Notez tout de même quelques conseils pratiques :

  • Ne pas aller sous les 5 % de capacité pour ne pas endommager l’une des cellules de la batterie, et perdre typiquement un tiers d’autonomie disponible ;
  • Recalibrer la batterie chaque mois avec un cycle de charge complet (épuiser la batterie jusqu’à atteindre les 5 % d’autonomie restante, puis recharger jusqu’à 100 %).
  • Utiliser le chargeur d’origine ou un chargeur certifié pour votre appareil, et surtout pas un chargeur acheté au rabais à la sauvette, car il est mauvais de laisser brancher l’appareil après les 100 % de charge, mais « dans la plupart des cas, en utilisant le chargeur d’origine ou des produits conformes à la réglementation européenne, un mécanisme coupe le rechargement de la batterie une fois qu’elle est pleine ».
  • Éviter la chaleur, néfaste pour la batterie.

Ajoutons que contrairement aux iPhone, la plupart des téléphones Android permettent de changer la batterie soi-même, et que si vos problèmes sont matériels, l’achat d’une nouvelle batterie (de préférence d’origine) s’impose.